Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Keynes VS Schumpeter, l’un des matchs de la présidentielle 2012

Sur son blog, Christophe Ginisty explique que les politiques jouent sur les peurs et inclut Bayrou dans le lot dans l’un des commentaires.

Certes, on peut regretter l’aspect « système de compétition » décrit par Schumpeter (tien, on en parle déjà) pour la démocratie mais entre d’un côté l’UMP/PS et François Bayrou, il y a pourtant deux stratégies économiques diamétralement opposées.

Comme l’explique Jean Peyrelevade dans ses deux excellents livres (Sarkozy, l’erreur historique et France état critique), les politiques, par lâcheté, font une politique de relance par la consommation en donnant des sous aux ménages (via déduction fiscale, bouclier fiscal….). Cette politique est inspiré par Keynes.

Elle est par certains aspects injuste car elle favorise des catégories aux détriments des autres.

Comme la France n’est pas compétitive, les ménages achètent les produits à l’étranger (Allemagne, Chine…). D’où notre déficit du commerce extérieur équivalent au déficit public.

C’est bien une vision Schumpeterienne qu’il faudrait avoir.

Effectivement, dans son excellent livre « Capitalisme, socialisme et démocratie« , Schumpeter explique que le capitalisme est « la destruction créatrice ».

A un temps t, il existe des produits, mais ils disparaissent car de nouveaux sont produits, ou bien ils sont produits différemment.

Du coup, des secteurs entiers de l’économie disparaissent. On parle de destruction.

Mais d’autres produits apparaissent, générant emplois et nouveaux marchés. On parle de création.

C’est pour ça que Schumpeter met en avant l’importance de l’entrepreneur dans la société capitaliste.

Or, comme la France n’est pas compétitive, et que son système éducatif s’est fortement dégradé, la France n’est pas dans « la destruction créatrice » mais « dans la destruction pas création ».

S’en suit chômage….

Certes, on pourrait faire de l’économie fermé comme en Corée du Nord, mais je ne vois pas cette option d’un très bon oeil.

Seul François Bayrou, que je soutiens, a cette vision de l’économie (notamment avec son label « fabriqué en France » et sa volonté de re-industrialiser).

Dans un billet suivant, je parlerai de la compétitivité de mon point de vue.

Publicités

27 janvier 2012 - Posted by | Election présidentielle 2012, Politique, Politique nationale | , , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :