Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

De la nécéssité de réduire la dette (1/4):Une exigence économique

Alors que la campagne présidentielle bat sont plein, seul François Bayrou insiste à nouveau sur la nécessité de réduire la dette.

La première raison est d’abord économique.

Comme l’explique très bien Peyrelevade, et comme je l’avais écrit précédemment, nos politiques, par manque de courage, font une politique de relance par la consommation.

Or, comme nous ne sommes pas compétitifs, les ménages achètent à l’étranger.

Au final, le déficit public sert à développer nos concurrents.

Je vais ajouter un second point: un pays peut faire faillite. Je pense à l’Argentine mais également à la Grèce, qui est au cœur de l’actualité.

La Grèce est dans une situation critique car elle a laissé exploser son déficit public. Aujourd’hui, elle est en faillite, avec des plans de rigueurs qui ne débouchent sur rien et une explosion sociale.

Il serait temps que nos politiques tiennent un langage de vérité avant que la France ne devienne une deuxième Grèce.

Seul François Bayrou a sur ce point un discours en cohérence avec la réalité.

Publicités

14 février 2012 - Posted by | Election présidentielle 2012, Politique, Politique nationale | , , , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :