Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Je boycotte IKEA

Faisons la part des choses.

L’ensemble de mes meubles (76%) viennent d’IKEA.

La qualité de mes meubles est très correcte.

Pourquoi ce choix?

Un ami m’a expliqué que Conforama ne dure pas, et Habitat, c’est trop cher pour moi.

Faut dire que j’avais fait, en vue de mon aménagement, le tour de beaucoup de magasin.

J’ai donc pris, à l’époque IKEA, car c’était l’optimisation entre deux critères: le prix et la qualité.

Mais il faut relativiser.

Car IKEA m’a par contre déçu pour le service de livraison, qui, disons le honnêtement, est à chier.

J’ai commencé à payer mon loyer en Septembre.

J’ai accepté un loyer à vide pour laisser le temps de l’aménagement.

Le premier septembre, j’ai pris un RTT et j’ai acheté l’ensemble de mes meubles (salon et salle à manger).

J’espérais que deux semaines seraient suffisantes. J’ai donc pris livraison normal avec montage pour pouvoir gagner du temps et aménager vite.

J’ai été à Giens du 19 au 18 septembre.

Semaine du 19 j’avais pris une semaine de RTT afin de régler le déménagement.

Problème, le déménagement n’a pas été réglé. Pourquoi? Car IKEA a bloqué la commande car il manquait deux chaises.

Du coup, ils n’ont livré que 4 octobre me permettant enfin de prendre possession de mon logement. Essayez de dormir sur la moquette!

Mais chose le plus drôle (sauf pour moi), ils n’avaient plus les deux bibliothèques commandés.

Ils sont revenus deux fois vers début décembre (pour la livre et pour la monter). Il a d’ailleurs fallu insister sur le principe du « j’ai payé le montage ».

Par ailleurs, suivre le dossier m’a pris de l’énergie. J’ai dû quitter mon emploi fin octobre (raison économique). J’en ai eu un en novembre (que j’ai dû quitter par la suite).

Râler pour être livré, ça demande de l’énergie (en plus, il y avait également la poste). Sur qu’après, durant une période d’essai, en plus, on est vraiment moins bon.

Heureusement que j’ai retrouvé un emploi (que j’occupe encore) en Janvier.

 

On aurait pu arrêter là, mais en dehors du service à chier de livraison IKEA, se cumule la moralité IKEA.

Selon le canard enchaîné de cette semaine et celui de la semaine dernière, on apprend qu’IKEA flique ses employés et aussi ses clients.

IKEA a obtenu dans les fichiers de police, en toute illégalité, des données sur des clients ou des collaborateurs.
Les échanges de mails, révélés par le canard enchaîné sont édifiants.

Bref, pour ma future chambre, je n’irai pas voir IKEA.

 

Publicités

10 mars 2012 - Posted by | actualité | , ,

3 commentaires »

  1. Bonjour,
    As-tu pensé aux salariés dont c’est le gagne-pain…comme moi d’ailleurs ?
    80% des salariés chez IKEA sont justes employés, pas cadres !!
    des têtes tomberont ça c’est sur, alors aidez-nous à faire vivre notre emploi plutôt que de nous sanctionner
    NON AU BOYCOTT !
    Daniel, de Rennes

    Commentaire par Daniel | 11 mars 2012 | Réponse

  2. Bonjour,
    Je comprends parfaitement votre point de vue, j’ai d’ailleurs été très longtemps au chômage. D’ailleurs, le fait de râler après IKEA a contribué à être moins compétitif dans mon emploi et à voir mon employeur mettre fin à ma période d’essai.
    Je précise, c’est pas non plus la seule raison, ce n’est même pas la raison principal, mais ça y a contribué.
    Heureusement que je suis moins vulnérable au chômage et que j’ai pu en trouver un pour Janvier.

    Pour en revenir sur l’ensemble, je n’achèterai pas les deux meubles qui me manquent à IKEA (Un lit et une armoire).
    Il y a l’aspect moral, c’est un fait, et il faut aussi préciser que les salariés en sont les premières victimes (ainsi que les clients).
    Mais il y a aussi l’aspect compétitif. Certes, les meubles IKEA sont de très bonnes qualités, mais le service de livraison est vraiment à chier.
    J’ai même perdu de l’argent pour le coup sur mon loyer, que j’ai payé plus longtemps à vide.
    Je n’ai plus de voiture, et venir à Thiais est pour moi plus difficile.
    Le Conforama est à Malakoff (facile d’accès pour moi), et en plus, il livre en temps et en heure. Par ailleurs, il téléphone pour savoir si j’ai été content du service.
    Bref, ce n’est pas que l’aspect moral, il y a plus que ça.
    D’ailleurs, j’en rajoute une couche ( https://philippegibault.wordpress.com/2012/03/10/le-vrai-visage-dikea/ ) tout en donnant des chiffres sur mes véritables pertes financières dues à IKEA ainsi que les pratiques du groupe.

    Je vous souhaite néanmoins bonne chance, car avec un patron pareil, ça ne doit pas être facile tous les jours.

    Commentaire par Le blog de Phil | 11 mars 2012 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :