Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Le sud de Malakoff est enfin évoqué au conseil municipal, mais avec un déni de la réalité

Hier, Jean Seignolles a répondu à Jean Emmanuel Paillon, élu divers centre, sur son excellent article dans le Malakoff info.

En dehors du ton que j’ai trouvé personnellement agressif, le fond m’a fait avoir une crise cardiaque et les cheveux se sont hérissés sur ma tête.

Mais je ne suis pas surpris, plusieurs échanges ont eu lieu entre Jean Seignolles et moi-même au CDD.

Certes, il y a des choses faites dans le sud de Malakoff (Jardin  partagé, place du clos Montholon …) mais ces réalisations ne sont pas dans un plan d’ensemble et ne répondent pas à la problématique du sud de Malakoff.

Le diagnostic d’abord: le territoire sud de Malakoff est sur le déclin.

Il est de moins en moins attractif et vivant sur l’année.

Le bon exemple est le commerce de proximité.

Lorsque je suis arrivé à Malakoff (c’était en 19887-88), j’habitais vers le clos Montholon. Il y avait un vrai commerce de proximité.

Boulevard du Colonel Fabien, il y avait une boucherie. Elle est aujourd’hui fermée et le local est vide. Certes, un marchand de spécialités argentins l’a un temps remplacé, mais il n’a pas perduré.

Il y avait aussi un épicier. Il a été remplacé par un autre épicier (dont je dois reconnaitre que la qualité était insuffisante). Aujourd’hui, le local est vide depuis peu.

Je pourrai parler de la cité des poètes où la boulangerie a disparu ou de la rue Hoche. Certains commerces à l’intersection rue Hoche et rue Avaulée ont également fermé (marchand de journaux, pharmacie).

On parle, toujours rue Hoche, de la probable fermeture du boucher: il risque de ne pas être remplacé.

On peut également évoquer la boulangerie au croisement rue Hoche et impasse Albert Marie qui a fermé (ça doit faire plus de 10 ou 20 ans).

D’ailleurs, à se demander ce que fait le manager du commerce que l’on a également évoqué hier.

Et je n’ai toujours pas parlé du marché de Stalingrad.

Je rappelle qu’il y a aussi des photos ici pour le marché de Stalingrad, le boulevard du Colonel Fabien et la cité des poètes.

Les solutions ensuite:

Le développement du Sud passe par un projet urbain fort, qui permettra de créer une dynamique dans le sud de Malakoff.

Jean Emmanuel Paillon a raison d’insister sur ce point. On peut essayer d’envisager la prolongation de l’éco-quartier de la gare de Clamart ou/et une ZAC/Pépinière d’entreprise boulevard Stalingrad.

La station gare de Clamart est une chance.

Margaté a eu raison de se battre pour elle. Il faut saisir l’opportunité. Là encore, Jean Emmanuel Paillon a raison de souligner ce point.

J’en profite pour faire part de bruit de couloirs sur le fait que André Santini ferait tout pour garder la station gare de Clamart pour lui (c’est un élu qui me l’a dit).

J’encourage les élus de Malakoff à lui rentrer dedans. André Santini se fout du monde. Je peux garantir (j’étais à une réunion de débat sur le projet gouvernemental sur le réseau de transport du Grand Paris) qu’André Santini ne voulait pas entendre parler de station Gare de Clamart. D’ailleurs, Jean Didier Berger, qui a fait ce jour-là une intervention intelligente pour demander une station gare de Clamart, s’est fait renvoyé dans ses buts (c’est trop cher, il faut le moins de gare possible …).

Enfin, et c’est le dernier point, il faudra absolument faire attention à l’urbanisme.

Là aussi, je ne parle pas en tant que beauté de l’art (moi et la fibre artistique, ça fait deux), mais en tant que mise en valeur des commerces de proximités et des entreprises. Les commerces de proximité cité Georges Brassens sont cachés.

Ceux de la cité des poètes sont derrières des murailles d’immeubles de logements. Ils sont enclavés.

L’urbanisme du futur grand projet urbain devra être optimisé. Ce point est également valable pour la future ZAC Dolet-Brossolette.

En plus: un extrait de l’article de Jean Emmanuel Paillon

Publicités

22 mars 2012 - Posted by | Conseil Municipal, Malakoff, Politique, politique locale | , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :