Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

La mixité doit être l’objectif d’une politique municipale

Il y a en ce moment un débat sur les HLM et la mixité sociale par blog interposé entre le Parisien Libéral et moi-même.

Les débats ont commencé avec un article du Parisien libéral où il défendait le point de vue qu’il fallait privatiser les HLM.

J’expliquais que je trouvais cette idée criminelle, car au vu de la situation actuelle, les gens qui travaillent ne peuvent pas louer un appartement. Il faut dire que j’ai moi-même vécu le problème et au bout de seulement trois jours, je voulais tuer les agences immobilières et Christine Boutin. Je trouve ça d’autant plus dangereux que si une personne joue le jeu honnêtement (par son travail) et ne peut pas se loger, pourquoi devrait-elle être honnête?

On est face à un vrai problème de fond.

Je continuais le débat en mettant en avant que le taux de HML joue dans une politique de mixité sociale et que celui-ci doit être entre 20 et 40% dans une ville (sinon, si on est en dessous, on fabrique un ghetto de riches, et si on est au-dessus, on fabrique un ghetto de riche).

Celui-ci a répondu par un article intitulé: la mixité sociale, personne n’en veut.

 

Je me sens donc obligé de répondre, car il s’agit là d’un de mes chevaux de batailles.

D’autant que j’ai eu des discussions très politiques sur le sujet avec Jean Seignolles au CDD, avec Vanessa Ghiati dans mon conseil de quartier, ou que je me sentais concerné quand l’élu divers centre c’est fait rentrer dedans par Jean Seignolles (encore) suite à son excellent article dans le Malakoff info.

Le fait qu’il y ait une non-mixité territoriale et économique sur la ville est un des points noirs de la gestion municipale actuelle, et j’espère qu’une liste centriste aux prochaines municipales portera ce thème.

 

Je pourrais critiquer certaines mesures du parisien libéral que je trouve contestables (comme supprimer la norme HQE alors que le développement durable est un enjeu pour notre survie, où le fait qu’il faille construire partout alors qu’il faut sauver des terres agricoles et donc favoriser la densification), mais je préfère me recentrer sur le cœur du problème.

 

D’abord, je tiens à préciser qu’il y a de mon point de vue trois formes de mixité: La mixité sociale, la mixité territoriale et la mixité économique.

Les trois formes de mixités sont pour moi indispensables et vont ensembles. Elles sont complémentaires.

 

La mixité économique consiste à avoir de l’activité économique sur l’ensemble du territoire.
A l’époque de la taxe professionnelle, on aurait pu imaginer la mesurer par le rapport produit de la taxe professionnelle/superficie.

Elle est importante car si une ville est plus riche qu’une autre, elle pourra offrir des meilleurs services à la population.
La suppression de la taxe professionnelle sur ce point est un mauvais signal, car le maire qui fait tout pour ne pas avoir de mixité économique est encouragé (exemple celui de Malakoff).

Par ailleurs, une ville qui a beaucoup d’entreprise fera mieux tourner le commerce de proximité, important pour le lien social, qu’une ville qui a peu d’entreprise.

J’ai en tête l’exemple de la ville de Suresnes (où j’ai travaillé) qui avait un commerce de proximité qui tournait grâce aux entreprises.

 

La mixité territoriale consiste à ne pas laisser un territoire par rapport à un autre. Elle est aussi importante car si on garde une dynamique pour un territoire, on peut permettre également un commerce de proximité et un lien social fort.

 

Quant à la mixité sociale, je vais développer un argument en sa faveur.

Mais pour commencer, je tiens à signaler que la ville de Malakoff est un bon élève en ce qui concerne la mixité sociale (nous avons une zone pavillonnaire et 40% d’HLM). Et pourtant, contrairement à ce que pourrait croire le parisien libéral, il fait bon vivre à Malakoff.

Donc Malakoff est une ville qui a réussi sa mixité sociale (ce n’est pas vrai pour la mixité territoriale et économique).

 

Mais revenons à notre mixité sociale. Pourquoi faut-il la favoriser?

Je pense que favoriser la mixité sociale, c’est favoriser l’égalité et l’égalisation des conditions.

C’est d’abord favoriser dans la pratique l’égalité devant la loi. Si on fait des ghettos, en l’occurrence des ghettos de pauvres, on crée des zones de non-droit, où la police ne sera pas en mesure de faire respecter la loi.

De fait, même si la loi est bien faite et que tout le monde est égal devant elle, dans la pratique, ça ne sera pas le cas, car elle sera appliquée de façon différente selon le territoire.

Par ailleurs, c’est aussi une question d’égalisation des conditions, au sens de Tocqueville et ce qu’il écrit dans la démocratie en Amérique.

Pour résumer, les individus sont certes inégaux entre eux, mais ils sont égaux dans la société démocratique.
Cela veut dire que dans la société démocratique, chacun a la chance de pouvoir monter l’échelle sociale, ça ne dépend que de son intelligence, de ses choix et pas d’où l’on vient.

C’est l’opposé d’une société aristocratique où les positions sont figées.

Le vecteur de cette égalisation, qui est une aspiration telle qu’elle peut être un danger pour la démocratie si elle n’est pas appliquée, c’est l’éducation.

Or, si l’on fait des ghettos, il se montera par-dessus les ghettos sociaux des ghettos scolaires.

Ce qui veut dire que l’ascension d’une personne ne dépendra pas que de son talent seul, mais aussi de son milieu et du territoire où il habite.

Le seul moyen de favoriser l’égalisation des conditions pure, c’est de faire de la mixité sociale.

Sur ce sujet, je recommande mon roman, Le prix à payer, où je décris une ville où la mixité sociale n’est pas assurée (Il y a un coupable à la fin car un polar sans coupable n’est pas crédible).

Publicités

30 mars 2012 - Posted by | Mes réflexions, Politique, politique locale, Politique nationale | , , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :