Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Le 22 Avril, stoppons le déclin et la faillite de la France. Votons François Bayrou!

Aujourd’hui, la faillite de la France et son déclin n’est pas une vue de l’esprit.

La France, parce qu’elle gère ses affaires externes de façon démagogique, n’a plus une voix qui porte en Europe et par extension à l’extérieur.

Je donnais d’ailleurs un exemple de ce déclin français dans l’éducation nationale.

La France est face à une triple faillite.

Une faillite économique d’abord.

Elle est endettée et craint l’huissier qui fera d’elle une nouvelle Argentine ou une nouvelle Grèce.

Elle craint de voir les chars du FMI venir envahir Paris.

Mais il est important de rappeler que la faillite économique va plus loin que le surendettement de la France.

Aujourd’hui, la France est dans la mondialisation, et elle n’y est pas compétitive.

Elle n’a pas un domaine de haute qualité, et le coût du travail est élevé. Cela contribue à des délocalisations massives, à créer en France un chômage de masse et à terme une pauvreté.

Pire, l’insertion dans la société se faisant pas l’emploi, cela crée de l’exclusion.

Pour répondre à ça, l’UMPS continue une politique inefficace et injuste de Keynes.

Ils donnent de l’argent aux ménages pour relancer la consommation, les uns par déduction fiscale (surtout sur les plus riches), les autres par augmentation de la dépense publique.

Cette politique est injuste, car les moyens de l’état étant limités, ce n’est pas tout le monde qui en profite.

Pire, elle est inefficace, car elle creuse le déficit, mettant l’état, le service public et par extension le lien social KO. Comme la France est en plus non compétitive, les ménages achètent à l’étranger. Donc notre politique actuelle consiste à faire du déficit, qui bousille la France, pour financer nos concurrents.

 

La France est également dans une faillite sociale. L’ascenseur social est en panne. La réussite, par manque de mixité sociale, dépend fortement (voir principalement) du lieu d’habitation (exemple dans le 92) et de son milieu.

Comme le dit Brighelli, le fils de riche n’est pas meilleur, il est juste mieux informé.

Par ailleurs, comme l’emploi est une denrée rare et que l’ascenseur social est en panne, les français ne font plus confiance à leur pays et se retournent vers leur famille et leur communauté.

La France a vu l’accroissement du communautarisme.

Nous n’avons plus une seule France, mais des « Frances ».

 

Enfin, s’ajoute la faillite morale.
Sarkozy a accéléré la république de l’oligarchie. Il a tenté, en trouvant ça normal, de mettre Jean Sarkozy à l’EPAD.

Il a fait financer sa campagne par Mamie Zinzin.

Et ne parlons pas du PS avec Guérini ou Georges Frèche (dont le PS s’est couché devant).

 

Face à ça, les médias nous imposent l’UMPS qui n’a comme programme que de continuer ce déclin.

Déclin qui permet de maintenir l’UMPS au pouvoir avec une minorité de Français.

 

Stop, ça suffit!

Face à ça, un candidat fait une campagne sur les vrais enjeux: c’est François Bayrou.

François Bayrou est courageux. Il a refusé de choisir l’UMPS en 2007.
François Bayrou est un visionnaire. Il a prédit le cauchemar de la dette, cauchemar que vit la France.

François Bayrou est le seul qui est conscient de la faillite économique de la France.

Il a un programme qui met l’accent sur le produire, qui a pour objectif de rendre la France compétitive dans la mondialisation. Il est conscient que c’est en étant compétitif économiquement que la France sauvegardera son modèle social et permettra l’égalisation des conditions et l’insertion dans la société par l’emploi.

Il est le seul à proposer un programme sérieux de réduction des déficits.

Il est le seul à prendre comme hypothèse de croissance environ 1% là où l’UMPS annonce 2%.

Il est le seul à mettre l’accent sur le nécessaire effort pour le redressement et à assumer une hausse des impôts (TVA et impôt sur le revenu).

Il est le seul à être juste dans l’effort en proposant une tranche de 50% sur l’impôt sur le revenu.

 

Seul Bayrou répond également à la faillite sociale.

Il a mis l’instruire comme seconde priorité de son programme car seul l’école permet une égalisation des conditions.

Il espère casser le communautarisme de la France en misant sur un développement économique dont tout le monde profitera.

Il propose de renforcer le rôle des préfets pour lutter contre les maires qui refusent la mixité sociale.

 

Enfin, seul Bayrou propose d’en finir avec la faillite morale.

Il propose un référendum sur les institutions, qui réduira le nombre de parlementaires (ce qui réduira une forme de clientélisme), de mettre fin aux cumuls des mandats, de rendre les parlementaires corrompus inéligibles 10 ans, et de reconnaitre le vote blanc.

 

L’heure est grave, le 22 Avril est le seul moment où l’on pourra peut-être mettre fin à la faillite de la France avant de voir débarquer à Paris les chars du FMI.

Il est temps de stopper l’UMPS avant qu’il ne soit trop tard.

Le 22 Avril, le vote utile n’est pas le vote qui permet à l’UMPS d’être au second tour sans avoir fait le travail de diagnostic nécessaire pour diriger la France.

Le 22 Avril, le vote utile n’est pas le vote qui maintiendra l’UMPS sur une autre planète.

 

Non, le 22 Avril, le vote utile est le vote qui permettra de faire entendre le bon diagnostic dans les urnes, et de faire entendre une forme de lucidité à l’UMPS. Ce vote s’appelle François Bayrou!

 

Publicités

13 avril 2012 - Posted by | Election présidentielle 2012, Politique, Politique nationale | , , , , , , , , , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :