Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Pour une fois, je pense que Christine Lagarde a raison

Suite au post de l’Hérétique et du parisien libéral qui pense l’inverse, j’ai eu envie de donner mon humble avis sur la déclaration de Christine Lagarde, directrice du FMI.

Pour mémoire (en résumé), elle a dit que les grecs devraient payer leurs impôts (surtout les plus riches) et qu’elle plaignait plus les enfants d’Afrique.

Un résumé est ici.

 

Pour ma part, je n’apprécie pas spécialement Christine Lagarde. Mauvaise ministre de l’économie et des finances (le déficit n’a pas diminué et elle ne disait rien en privé, contrairement à un autre ministre des finances, Francis Mer), on peut aussi compter l’affaire Tapie ou encore une nomination de copinage au poste de directrice du FMI, étant donnée qu’elle n’est pas économiste de formation.

 

Mais pour une fois, contrairement à l’Hérétique, mais en allant moins loin que le Parisien libéral, je suis d’accord avec elle.

 

Pour mémoire, lorsque DSK était directeur du FMI, il disait la même chose.

 

Les grecs sont champions de la fraude fiscale, ont truandé leurs chiffres et ont vécus dans le déni.

Aujourd’hui, rattrapé par la réalité, ils sont dans une crise qui pousse l’Europe vers le bas.

En fait, c’est la fable de la cigale et la fourmi qui s’applique.

La cigale ayant chanté tout l’été se trouva fort dépourvue lorsque la bise fut venue.

Et la fourmi (L’Allemagne) est fort aise. Et bien dansez maintenant.

Le problème est qu’il y a beaucoup de pays cigale, dont la France qui vit dans le déni.

 

Pour éviter de devenir une Grèce bis, ou une nouvelle Argentine, car je rappelle qu’un pays peut faire faillite, il est temps que la France gère sérieusement ses finances publiques.

Je suis fâché de voir que nos dirigeants, voire pire, nos économistes, oublient le principe suivant: une dette, ça se rembourse un jour ou l’autre.

 

Si un pays/ville/ménage/entreprise n’est plus en capacité de rembourser sa dette, il est en surendettement ou faillite.

Je refuse d’être dans cette situation, car sinon, c’est les prêteurs qui feront la loi!

Publicités

28 mai 2012 - Posted by | Politique, Politique nationale | , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :