Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

La cigale Hollande, avec un sale état d’esprit, fera-t-elle une erreur économique historique ?

Dans le canard enchaîné de cette semaine, on en apprend plus sur la politique économique de François Hollande à travers ses relations avec Angela Merkel.

Dans le premier article, on apprend que François Hollande trouve la chancelière allemande égoïste.

Il dit même: « Angela Merkel semble faire le choix d’une politique économique égoïste, dans la mesure où elle ne veut pas partager la croissance de l’Allemagne avec le reste de l’Europe. »

Et de rajouter: « Elle paraît isolée, trop centrée sur sa propre croissance et sa crainte d’être le tiroir-caisse de l’Union« .

Tout est dit.

Par ailleurs, on apprend que François Hollande va insister sur les eurobonds, plutôt dans une stratégie de négociation, alors que les allemands n’en veulent pas.
Comme c’est écrit dans l’article: « les allemands ont répété sur tons qu’ils ne voulaient pas de ce système d’emprunts communs européens qui permettrait aux pays en équilibre de garantir les dettes des pays prodigues. »

 

La lecture de ces deux articles, qui donne un aperçu de ce que pourrait être la politique de notre nouveau président me fait réagir sur deux points:

Le premier est que François Hollande est égoïste. C’est la cigale ayant chanté tout l’été, qui se trouve fort dépourvue lorsque la bise vient, et qui demande aide à la fourmi.

Pire, il estime que la fourmi, qui a épargné, a obligation d’aider la cigale.
Or, les allemands, pour avoir une croissance durable, ont fait une politique courageuse de modération de la masse salariale.

Sur le court terme, cette politique a été contre les salariés.

Sur le long terme, l’Allemagne traverse mieux les crises.

Je trouve ça minable de voir les cigales vouloir vivre sur le dos de la fourmi qui elle a fait des efforts.

La réponse risque d’être: »Vous chantiez, j’en suis fort aise, et bien dansez maintenant ».

Cet état d’esprit était d’ailleurs présent avec la politique à la Bismarck dénoncé par Arnaud Montebourg.

 

Enfin, je crains que François Hollande fasse une erreur historique sur sa politique économique, au sens de ce qui est écrit dans l’excellent livre de Jean Peyrelevade.

 

Tout comme Sarkozy, François Hollande risque de faire une politique de la demande, ou de soutien à la consommation.

Dans cette politique, on augmente le pouvoir d’achat des ménages, par déduction d’impôt en général sur les plus riches (sauce Sarkozy), ou en augmentant les dépenses de l’état (sauce Hollande).

Or, cette politique nous mène dans le mur.

L’économie est aujourd’hui ouverte. La mondialisation est un fait et une donnée à prendre en compte.

La France n’est pas compétitive. Du coup, les ménages achètent les produits importés, d’où le déficit de commerce extérieur de la France.

En résumé, cette politique fabrique du déficit pour permettre le développement de pays comme la Chine ou l’Allemagne.

La Grèce, qui a poussé la logique de cette politique jusqu’au bout est dans une situation insoluble. Notons qu’aujourd’hui, son gouvernement est un pantin.

 

Aujourd’hui, il est nécessaire de voir l’économie avec la vision de Schumpeter en termes de Destruction créatrice.

Comme l’appareil productif français est fortement dégradé, on est dans le concept Destruction pas création.

Il faut doper notre appareil productif afin de permettre l’enrichissement collectif et que la destruction puisse s’accompagner de création.

Il faut renouer avec une politique économique non pas centrée sur la consommation mais sur l’investissement.

Il faut une politique qui encourage l’innovation (l’école a un rôle déterminant sur ce point).

Bref, il faut une politique de l’offre.

C’est ce qu’on fait les allemands à qui on demande de payer.

Sur le court terme, c’est difficile à supporter.

Mais sur le long terme, on traverse mieux les crises.

Hollande veut partager le gâteau, il faut être en mesure de le fabriquer.

 

Publicités

31 mai 2012 - Posted by | Politique, Politique nationale | , , , , , , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :