Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

La défaite de Philippe Meirieu, une défaite qui me fait plaisir

Il existe un personnage, que je hais aussi bien pour des raisons idéologiques que personnelles, dont j’ai déjà parlé: Philippe Meirieu.

Cet ignoble personnage, que je prends pour un « fasciste stalinien lénifiant », appelé par Gérard Colomb (maire PS sauce centriste de Lyon) khmer vert, est le fossoyeur de l’éducation nationale.

Il a en particulier inventé l’IUFM ayant pour but de formater les futurs enseignants.

C’est ce personnage qui a obligé, souvent par des moyens déloyaux, les enseignants à utiliser des méthodes pédagogiques qui ne marchent pas.

Philippe Meirieu a fait deux victimes: les enseignants et les élèves.

En faisant de l’école Française l’une des plus nulles au monde, il a bloqué l’ascenseur social (bloquant l’égalisation des conditions de Tocqueville) et fait dégrader l’économie française (on est dans le processus de destruction/pas création).

Pire, aujourd’hui, les français ne sont plus conscients des dangers qui les menacent.

Ses méthodes, si bien décrites par Gérard Colomb: le terrorisme intellectuel.

Ce monsieur s’est engagé en politique pour rendre service et avec un grand sens de l’état.

Il a rejoint Europe écologie/Les verts juste après les européennes. Il a conduit la liste des verts aux européennes régionales.

Il est d’ailleurs vice-président de la région (et m’aurait fait voter UMP si j’habitais en Rhône Alpes).

Respectant le travail sérieux des élus locaux, et ne voulant pas faire de carrière politique, il s’est parachuté à Lyon pour les législatives.
Il a été éliminé au premier tour par Thierry Braillard, le candidat dissident adjoint au maire de Lyon.

Mais comme Philippe Meirieu est un grand démocrate, il réfléchit à saisir le conseil constitutionnel pour faire annuler l’élection.

Le scrutin n’était pas sincère, parait-il selon l’intéressé.

Comme on dit, le ridicule ne tue pas.

Monsieur Meirieu était-il sincère lors qu’il a démoli la démocratie française en démolissant l’éducation nationale?

Correction: Philippe Meirieu était tête de liste aux régionales et non aux européennes

Publicités

19 juin 2012 - Posted by | Législatives 2012, Politique, Politique nationale | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :