Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Que penser de l’UDI?

Ça y est, l’UDI, nouvelle confédération de centre droit est enfin crée sous l’impulsion de Jean Louis Borloo.

 

Des points positifs d’abord.

Il y a une dynamique, c’est évident.

Une envie d’indépendance aussi. On est loin du temps où les centristes de droites n’avaient que l’intention d’aller à la soupe et la manger.

Peut-être iront-ils à la soupe sans la manger.

 

On change enfin d’état d’esprit. Le temps où certains centristes de droite ralliaient en 2002 l’UMP (dont Jean Louis Borloo), le temps où les centristes de droites applaudissaient sans conditions la politique de Nicolas Sarkozy (avec explosion du déficit public et inégalité assumé, il approuvait même la nomination de Jean Sarkozy à la tête de l’EPAD), soutenait Nicolas Sarkozy dès le premier tour, ce temps-là est enfin terminé. On devrait enfin avoir une indépendance d’état d’esprit.

 

Nous avons également des personnes intéressante du Modem qui sont dans cette dynamique comme Jean-Marie Vanlerenberghe et même des gens venant de la gauche comme Alain Dolium ou ayant soutenu le PS au second tour de la présidentielle et des législatives comme Olivier Heno.

 

Nous avons aussi des personnes moins pertinentes comme Eric Azière, responsable des investitures au Modem qui est à l’origine d’une catastrophe lors des législatives dans la 11ème circonscription des Hauts de Seines.

 

Néanmoins, il y a à mon sens un point négatif.

L’alliance ne se fait que sur la droite.

Cela veut-il dire que si l’UMP se droitise alors que le PS se social-démocratise, l’UDI s’alliera à la droite par principe?

Comme je l’ai déjà écrit, le centre ne peut être ni avec la gauche, ni avec la droite aujourd’hui.

Néanmoins, il est vrai que la donne pourra éventuellement changer avec le potentiel changement à la tête de l’UMP.

En fait, la situation peut toujours changer en mieux ou en pire.

Pour ma part, privilégier l’alliance qu’avec la droite est dangereux. Cela pousse le PS vers le front de gauche, et vers une gauche décomplexé.

De même, peut-on cautionner une UMP, ayant comme mentalité envers les centristes « Donnez-nous vos voix et fermez vos gueules », et rendant la frontière avec le FN poreuse?

 

Donc pour l’instant, wait and see.

 

Publicités

20 septembre 2012 - Posted by | Politique, Politique nationale | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :