Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Les dépenses dans le CA 2010 et 2011

Le CA (compte administratif) permet de connaître l’état réel des finances d’une collectivité.

Dans le cas de Malakoff, j’ai déjà discuté du taux d’endettement et de l’autofinancement brut, ainsi que des recettes. Il est donc temps de s’attaquer aux dépenses courantes ou les dépenses de fonctionnement.

Je ne reprécise pas que le sujet est par nature calculatoire, je définis mes variables de calculs.

Soit D les dépenses de la section de fonctionnement, De les dépenses exceptionnelles de la section de fonctionnement et Dc les dépenses corrigées de la section de fonctionnement.

On a la relation mathématique Dc = DDe.

On raisonne sur Dc car l’objectif est de se projeter dans l’avenir et de prévoir une tendance. Il est donc impératif d’enlever tout ce qui est exceptionnel en recettes et en dépenses (notamment lors du calcul de l’autofinancement brut et du taux d’endettement).

Avec les CA 2010 et 2011, aidé d’Excel, on arrive à :

Année 2010 2011
D 41358060,28 40123623,45
De 99074,3 192016,32
Dc 41356050,28 39931607,13
Charges à caractères générales 7330580,04 6712347,72
Charges de personnel 25548564,23 24922408,01
Atténuation de produit 8075,26 8400
Autres charges de gestions courantes 2599973,57 2377090,39
Charges financières 1642275,82 1364702,33
Opérations d’ordre transfert entre sections 4129517,06 4546658,68
% par rapport à D
De 0,239552579 0,478561764
Charges à caractères générales 17,72467081 16,72916637
Charges de personnel 61,77408722 62,11405119
Atténuation de produit 0,019525239 0,020935298
Autres charges de gestions courantes 6,286497849 5,924416056
Charges financières 3,970872446 3,401243987
Opérations d’ordre transfert entre sections 9,984793852 11,33162533
% par rapprot à Dc
Charges à caractères générales 17,72553227 16,80961074
Charges de personnel 61,77708958 62,41273468
Atténuation de produit 0,019526188 0,021035968
Autres charges de gestions courantes 6,286803388 5,95290438
Charges financières 3,97106544 3,417599311
Opérations d’ordre transfert entre sections 9,985279136 11,38611493

La chose frappante est donc la suivante : plus de 60% des dépenses de fonctionnement sont des dépenses de personnelles.

Cela amène une question : A quoi sert Sud de Seine ?

Effectivement, la majorité des compétences passent à Sud de Seine, l’intercommunalité regroupant Malakoff, Clamart, Fontenay-aux-Roses et Bagneux.

Ce nombre de transfert devrait permettre une prise en charge par Sud de Seine.

Ce n’est pas le cas.

Dans le cas du développement durable, par exemple, la compétence est passée à l’agglomération.

Mais les fonctionnaires qui s’occupent du développement durable sont payés par les différentes villes.

Hors, les économies risquent d’être dans la masse salariale (qui représente plus de 60% des dépenses).

Sud De Seine, par ces nombreux transferts, auraient dû permettre des économies sur les dépenses de personnels. Ce n’est pas le cas.

ca_depense_2010

ca_depense_2011

Publicités

6 décembre 2012 - Posted by | Finances locales, Malakoff, Politique, politique locale | , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :