Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Vu de Suisse : Depardieu victime d’un racket

C’est toujours à l’étranger que l’on trouve une vision lucide de nous-même.

J’ai pour mémoire The Economist qui expliquait que la France était dans le déni durant la présidentielle.

Aujourd’hui, c’est le tour des suisses de commenter le départ de Gérard Depardieu.

Et dès le début, c’est clair.

«Le départ spectaculaire de Gérard Depardieu en Belgique a suscité chez les ministres du gouvernement français un véritable délire patriotique, comparant l’acteur à un déserteur en pleine bataille! Encore heureux que celui-ci ne soit pas parti en Allemagne, on l’aurait traité de collabo… La réaction surréaliste du gouvernement français s’explique par la panique provoquée par ce refuge fiscal.»

Et d’ajouter:

«Crainte justifiée au demeurant : on peut tourner le problème comme on veut, une taxation à 75% n’est rien d’autre que du racket, et qu’il soit le fait de l’Etat plutôt que d’une mafia ne change rien à l’affaire. Un gouvernement ne peut pas prétendre redresser son économie en assommant ceux qui produisent et réussissent, c’est aussi simple que cela. Si vraiment ce pouvoir veut redresser la France, il doit cesser de harceler ceux qui sont capables de réussir ce redressement, plutôt que de flatter le bas peuple en désignant les riches à la vindicte populaire.»

Et sur Montebourg:

«Encore une fois, ce sont eux, les riches, les entrepreneurs, qui créeront les emplois de demain. Ce n’est pas ce pauvre Monsieur Montebourg, pathétique général sans armée qui rêve d’une sidérurgie nationalisée, sans savoir à qui il vendra sa ferraille… Cinquante ans de retard !»

Et de conclure:

«Parler de solidarité, de partage et de lutte collective pour sortir de la crise n’est qu’un bavardage supposé cacher la m… au chat. Derrière ces appels à la mobilisation générale se cache en réalité la responsabilité écrasante des gouvernements des trente dernières années, qui ont accumulé les promesses non tenues, des avantages sociaux dont ils n’avaient pas le premier franc, et une dette colossale qui ne cesse d’augmenter.»

Côté Belge, c’est pas mieux.

On est prêt à accueillir Depardieu.

Et par dessus tout, on refuse d’être un bouc-émissaire.

D’ailleurs, le ministre des affaires étrangères belge a déclaré:«Nous ne comprenons pas cette façon de trouver un bouc émissaire en disant qu’il y a un pays voisin où les Français vont se réfugier. Il n’y a eu aucune mesure prise en Belgique pour attirer un quelconque citoyen français»

Et d’ajouter:

«il y a eu une évolution du système fiscal français qui a peut-être des conséquences[…]Les mesures prises en France ont peut-être, elles, entraîné des mouvements»

Le problème de fond est le suivant:

Tout le monde paye des impôts à hauteur de ses moyens. Il est donc normal que les riches payent plus s’ils gagnent plus, car ils peuvent beaucoup plus contribuer.
Mais à hauteur de leurs moyens, un riche contribue comme un plus pauvre, pas plus, pas moins.

Dans l’absolue, une tranche à 50%, ce qui n’est déjà pas mal, aurait été plus juste et plus efficace pour les recettes de l’état.

C’était ce que proposait François Bayrou.

Comme le conclut l’éditorial du monde:

« D’une part, le taux de 75% semble punitif. Si M. Hollande avait voulu respecter l’esprit de la Déclaration des droit de l’homme, selon laquelle les citoyens doivent  contribuer à l’impôt « en raison de leurs facultés », il aurait imposé deux, trois, voire quatre tranches supplémentaires, atteignant si nécessaire le taux de 75 %. Il apparaît aussi que la fiscalité dans un seul pays est assez inefficace à l’heure de la mondialisation et de la libre circulation des citoyens en Europe»

 

En tout cas, Gérard Depardieu a déjà trois nouvelles nationalités aux choix, dont la russe.

 

 

Publicités

19 décembre 2012 - Posted by | Politique, Politique nationale | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :