Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

La blague à Hollande

En ce moment, une blague de notre président énerve l’UMP.

Effectivement, celui-ci a répondu à une petite fille : »Nicolas Sarkozy, tu ne le reverras plus ».

Je dois reconnaître que moi aussi, je n’ai pas trouvé la blague drôle. En fait, je ai trouvé Hollande trop sûr de lui et d’une certaine façon imbue de sa personne, prétentieux.

 

Pour comprendre mon point de vue, je me dois de rappeler que je n’ai pas trouvé la présidence de Nicolas Sarkozy brillante.

Le déficit s’est creusé, les inégalités aussi. La place de la France dans la mondialisation n’a pas grimpé. Réforme territoriale pas brillante, niveau dans l’éducation nationale qui a continué à diminué, enfant tyran et immédiateté encouragé…

J’en passe les meilleures.

Rappelons également les nominations de copains, la plus caricaturale étant la promotion (échouée) de Jean Sarkozy, fils du président, alors qu’il n’avait même pas son diplôme.

 

 

Nicolas Sarkozy avait crispé les français, et ce n’est pas pour rien qu’il avait (enfin) pris une claque mérité à la présidentielle.

 

Si François Hollande a été élu, c’est avant tout pour sortir Nicolas Sarkozy, rien d’autre.

Il est d’ailleurs à signaler que François Hollande a été élu avec seulement 51,63% des voix. Face à un président comme Sarkozy, je trouve ça plutôt médiocre.

Seulement voilà, les premiers mois de la présidence Hollande ne sont pas brillants.

Déficit construit sur une croissance pipeau, nomination de copains ou d’ex (comme Ségolène Royale à la tête de la BPI), division de la société sur des sujets annexes comme le mariage gay…

Bref, on continu d’enfumer joyeusement les français, à ne surtout pas leur expliquer les enjeux (contrairement à François Bayrou) et à aller comme si de rien n’était prendre le mur.

 

Or, la réalité des chiffres (notamment chômage  ou la croissance) s’impose.

La réalité va être dure.

En 2014, il est fort probable que François Hollande prenne une première claque.

Comme la droite, qui va se refaire une santé, et ne va pas comprendre que si elle gagne en 2014, c’est parce que François Hollande n’est pas brillant, elle ne fera pas, comme ce fut le cas du PS depuis 2002, une autocritique sérieuse.

Ce qui fait qu’en 2017, il n’est pas impossible de voir revenir Nicolas Sarkozy. D’autant qu’il rassemble au moins l’UMP.

Bref, il n’est pas impossible de voir Nicolas Sarkozy être réélu pour 5 ans en 2017.

Franchement, cette hypothèse ne me fait pas rire. Et la blague de Hollande est, de mon point de vue, mal venue.

Publicités

27 février 2013 - Posted by | Politique, Politique nationale | , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :