Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Sud de Seine: « Un DOB pauvre et déprimant »

Lors du dernier conseil communautaire de Sud de Seine, où se déroulait le western entre Clint Eastwood Vanessa Jérôme et Lee Van Cleef Kaltenback, on avait aussi le DOB, débat d’orientation budgétaire.

 

Je vous jure que c’est vrai, il y avait le DOB, passé au second plan derrière la guerre entre les verts et le maire de Clamart.

J’ai eu l’occasion de lire le document et je dois avouer que c’est très dur d’écrire dessus.

 

En fait, tout a été résumé dans l’intervention de Marie Darves Bornoz, élue centriste/Modem au conseil communautaire.

« On a un DOB pauvre et déprimant ».

 

Les premières pages parlent de la crise mondiale et française de l’économie. Il y a 8 pages sur 29, soit 27,58% du document.

Sur ces 8 pages, 3 pages sont inutiles, soit 10,34% de pages inutiles.

Enfin pas vraiment en fait. Ces pages sont là pour justifier la future excuse du « on n’est pas arrivé à faire une bonne politique ».

Avant, c’était la faute à Sarkozy. Maintenant, ça sera la faute à la crise. Elle a bon dos la crise!

 

Sur les autres pages, on évaluait la diminution de certaines recettes, comme la DGF (dotation globale de fonctionnement).

 

Après, on parlait des éventuelles dépenses de l’agglomération.

Mais on ne parlait pas des potentielles économies.

Si les communes transfèrent des compétences à l’agglomération, c’est pour faire des économies d’échelles.

C’est pour gérer du service public avec une meilleure efficacité à moindre coût.

Or, ce n’est pas le cas (je rappelle au niveau local le paradoxe Paillon).

Ce point était d’ailleurs le cœur de l’intervention de Jean Didier Berger.

Celui-ci dénonçait l’autosatisfaction sur deux économies d’échelle réalisées laborieusement par Sud de Seine alors que le nombre de doublons, lui, explose.

 

Donc, on ne risque pas de voir de changement. Sud de Seine restera un nouveau millefeuille vivant sur le dos des contribuables.

Publicités

2 avril 2013 - Posted by | Conseil communautaire, Finances locales, Politique, politique locale, Sud de Seine | , , , , , , ,

Un commentaire »

  1. Bonsoir,

    Je suis Victoria, nous nous étions rencontré très brièvement lors de l’atelier de concertation du PLU « se déplacer ». Je travaille toujours sur la ville de malakoff avec 4 autres camarades de l’université Paris IV ou nous etudions l’urbanisme.

    Nous aurions aimé, si vous avez du temps a nous accorder (nous l’esperons), vous rencontrer, afin d’avoir votre avis sur la commune de malakoff, et pouvoir discuter avec vous qui avez l’air d’en connaitre beaucoup tant sur la ville que sur Sud de Seine.

    Je vous laisse mes coordonnées email, j’attend votre réponse au plus vite, le temps commence a presser pour nous.

    Très cordialement,

    Victoria CROZET

    Commentaire par CROZET Victoria | 8 avril 2013 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :