Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Le vrai François Hollande ?

Aujourd’hui, François Hollande est très impopulaire, bien que ça soit moins que Sarkozy.

Pour ma part, je ne suis pas surpris. Ce n’est pas pour rien que j’avais voté blanc.

 

En fait, il est incroyable comment certaines anecdotes  sont révélatrices.

La première concerne quelqu’un que je connais et qui était modem et énarque (il s’agit pas du mien, Jean Emmanuel Paillon).

D’ailleurs, il a été chez les verts avant d’être au Modem.

 

Il me racontait qu’à la sortie de l’ENA, François Hollande était chargé de recruter des énarques pour le PS.

Il devait le rencontrer. La personne dont je parle avait déjà préparé son bulletin d’adhésion au PS.

Il rencontre François Hollande qui lui explique que le PS est un grand parti, une machine à gagner et sans doute qu’il est facile d’y avoir un poste.

Par contre, François Hollande ne parlait visiblement pas de projet et de vision de la société.

Conclusion : la personne dont je parle n’a pas adhéré au PS.

 

 

La deuxième m’est personnelle.

Je suis pour une vision sociétale de la société. Une vision sociétale, une vision de groupe, est plutôt l’apanage de la gauche, là où une vision de droite est plutôt individuelle, même si en réalité, c’est plus nuancé et plus compliqué.

Néanmoins, l’aspect économique est important pour permettre à une vision sociétale de marcher.

De fait, je suis donc plutôt centre-gauche.

 

Dans ma jeunesse, et c’est naturel, j’étais sympathisant (pas adhérant) du PS.

Quand j’y réfléchis, c’est à l’époque où François Hollande est devenu premier secrétaire que j’ai arrêté de voter PS.

Un argument typique Hollande m’a marqué.

C’était durant les européenne 1999.

Sur France Inter, un auditeur se définissant de gauche, expliquait, pour plusieurs raisons, qu’il allait voter la liste de Charles Pasqua.

Un argument dans la réponse de François Hollande m’a marqué :

« Si vous êtes de gauche, votez pour une liste de gauche ».

Cette phrase m’a marqué comme l’argument politique le plus stupide que je n’ai jamais entendu.

D’ailleurs, à cette époque, bien qu’étant plutôt de gauche, j’avais voté (déjà) François Bayrou (UDF, parti de droite à l’époque).

Pourquoi cet argument m’a marqué ?

J’estime que lorsque l’on est électeur, on a le devoir d’envoyer dans les assemblés des gens compétents.

On juge de cette compétence par les programmes (notons que celui de Nicolas Sarkozy et de François Hollande, c’était quelque chose) et par les réponses que les politiques donnent aux questions qu’on leur pose.

 

Si toutes les listes de gauches sont nulles, en tant qu’électeur, on a le devoir de ne surtout pas voter pour elles.

Effectivement, concrètement, on est là pour envoyer dans une assemblée des représentants qui sont là pour nous représenter. Autant en envoyer des bons qui ont une véritable vision.

 

Le problème du PS est qu’il est divisé en deux. On a une branche gauche décomplexé (Martine Aubry, Bertrand Delanoë, Henri Emmanuelli) et une gauche sociale-démocrate, un centre gauche en somme (Michel Rocard, Jacques Delors, Manuels Valls).

 

Ces gauches sont pour moi incompatibles. La cassure s’est en particulier vue lors du référendum sur le traité européen.

 

Le problème de François Hollande, c’est qu’il a toujours ménagé la chèvre et le chou.

Au moins, même si je regrette le choix, Martine Aubry a tranché.

 

Notons que François Hollande, ou plus exactement le ressenti que j’avais de lui, a inspiré dans mon roman le personnage de Mr le chef de l’opposition. La version brouillonne est ici. On peut acheter le livre ici.

Publicités

9 avril 2013 - Posted by | Politique, Politique nationale | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :