Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

L’opposition et les municipales de 2014 à Malakoff (4/4) : L’élu de l’opposition doit construire une doctrine et un projet de ville identifiables

Lors d’un article précédent, j’avais écrit que la faiblesse de l’opposition permettait de maintenir la municipalité communiste au pouvoir.

 

J’avais par la suite écrit que pour augmenter les chances de faire basculer la mairie, l’élu de l’opposition devait occuper le terrain.

C’était la seule façon d’augmenter ses chances de faire basculer la mairie et de devenir majoritaire.

 

Pourtant, cette première condition est nécessaire, mais pas suffisante.

Effectivement, si on prend Thierry Guilmart (UMP), celui-ci était présent entre 2001 et 2008, et pourtant, il n’a jamais fait basculer la mairie.

 

Je pense qu’occuper le terrain en ne faisant que de la critique n’est pas une bonne chose. Il faut une chose en plus : un projet de ville.

 

L’élu de l’opposition se doit de construire une doctrine et un projet de ville identifiable.

Si on vote pour un élu de l’opposition en vue de lui donner la majorité, on a le droit de savoir où on met les pieds.

On doit savoir quelle vision alternative il souhaite mettre en œuvre.

 

Prenons les deux exemples que j’ai mentionnés précédemment.

 

Le premier est Christophe Grébert, élu Modem de Puteaux.

Il est présent où il dénonce les abus de la municipalité, ses gaspillages et sa gouvernance.

Mais il est identifiable par certaines doctrines.

La première est une rationalisation des dépenses de fonctionnement de la ville.

Il estime qu’il est anormal que la ville la plus riche de France augmente ses impôts sur ses ménages.

Il estime qu’il n’est pas intelligent de faire des projets-châteaux qui feront dérailler les futures dépenses de fonctionnement et donc les impôts locaux.

Par ailleurs, il s’est aussi identifié sur un projet de territoire.

Il critique, à juste titre, le fait que le territoire de la défense soit coupé en deux intercommunalités, celle de Puteaux/Courbevoie et celle de Nanterre/Rueil Malmaison/Suresnes.

 

Le deuxième exemple est Jean Didier Berger, élu UMP de Clamart.

Il s’’identifie sur un projet de ville différent sur l’urbanisme, notamment avec une lutte contre la densification massive, une sanctuarisation des zones pavillonnaire, une lutte contre le logement social, une lutte pour l’ascension à la propriété et pour le logement intermédiaire.

J’en profite aussi pour écrire, car je n’en ai pas encore eu l’occasion, que je suis plutôt en désaccord avec ce type d’urbanisme, étant donné que je suis pour une densification maîtrisé et une mixité sociale, qui passe par un taux d’HLM compris entre 20 et 40% (point où Malakoff est un exemple).

Par ailleurs, avec le salaire médian (1500€/mois), on n’accède pas  au logement intermédiaire (j’en ai fait l’expérience avec la SNI).

Par contre, je suis contre un taux d’HLM exagéré comme à Bagneux avec ses 70%.

 

Autre point, Jean Didier Berger s’est aussi prononcé par l’utilisation de Sud de Seine pour faire des économies d’échelle dans les dépenses de fonctionnement. Plus précisément, les transferts de compétences à Sud de Seine doivent avoir pour objectif des économies d’échelle. Je suis en accord avec ce point. Il faut une rationalisation des dépenses de fonctionnement.

 

Pour en revenir à Malakoff, je pense  que l’opposition n’a jamais construit une doctrine alternative. Si on prend Thierry Guilmart (2001-2008), il a surtout fait de l’opposition bête et méchante.

L’un des pires exemples est ici.

Du coup, en 2008, il n’avait pas alerté la population sur la dérive financière de la ville (dette multiplié par 10 en 5 ans) et il n’avait pas une doctrine identifiable aux yeux des malakoffiots.

Publicités

21 avril 2013 - Posted by | Malakoff, Municipales 2014, Politique, politique locale, Politique nationale | , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :