Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Le PS de Malakoff et les municipales 2014 (1/3) : Mon ressenti sur le PS local

Hier, je participais à une réunion où l’on a parlé de la stratégie du centre (non-UDI) sur Malakoff.

Encore une fois, je suis en désaccord avec l’option qui a été défendue.

La dernière fois, j’ai donné certains aspects de ma réflexion sur les municipales 2014 en me centrant sur l’opposition (article 1, 2,3 et 4).

 

J’ai décidé de donner de nouveaux aspects de ma réflexion en me centrant cette fois-ci sur le PS local.

Par ailleurs, cette-fois ci, je vais un peu outrepasser mon devoir de réserve.

Évidemment, ce qui est écrit n’engage que moi. Après tout, c’est mon blog.

Si un ponte d’un parti centriste passe sur ce blog (il faut bien rêver de tant en tant), et qu’il lit l’ensemble des articles que j’ai publié sur ma réflexion concernant les municipales 2014 sur Malakoff, j’espère qu’il comprendra que la situation du centre sur Malakoff est catastrophique.

 

J’aimerais vraiment que les états-majors Modem et/ou UDI se réveillent car je crois foncièrement que la mouvance centriste a une carte à jouer sur Malakoff. Par ailleurs, j’aimerais que les états-majors centristes  arrêtent les conneries (comme celle que j’ai décrite ici).

 

Donc je vais aborder la question du PS sur Malakoff.

 

Mais avant de donner mon avis sur les deux questions importantes, à savoir :

  1. Le PS fera-t-il une liste autonome sur Malakoff ?
  2. Une alliance centre/PS est-elle pertinente sur Malakoff  au premier tour?

Je vais donner mon ressenti sur le PS local.

Cela permettra au lecteur de mon blog de placer les deux prochains articles dans leurs contextes, mais également d’avoir une idée sur le fonctionnement du PS local lors des dernières années.

 

Pour bien comprendre, il y a deux aspects à prendre en considération.

Le premier est l’aspect ressenti ou humain. Est-ce que le contact est cordial, se respecte-t-on, …

Le deuxième aspect est idéologique.

Sommes-nous proches dans notre façon de concevoir la société et le monde ?

On peut imaginer être proche idéologiquement (au moins théoriquement) et finalement éloigné humainement.

 

Il va de soi que le PS allant de la gauche décomplexée au centre gauche, et que le PC allant de la gauche décomplexée à l’extrême gauche, je suis idéologiquement plus proche du PS que du PC, ou plus exactement, je suis plus proche de la branche sociale-démocrate du PS que du PC.

Ça, c’est idéologiquement parlant.

 

Par contre, humainement parlant, je dois reconnaître que fut une époque, je respectais plus les dirigeants locaux du PCF de Malakoff que les dirigeants locaux du PS de Malakoff.

 

Il est donc nécessaire de développer ce point.

Le différend date des municipales 2008 à Malakoff.

 

A cette époque, le Modem, jeune parti naïf, avait une liste menée par Jean Emmanuel Paillon.

J’y participais, et on le faisait seulement dans l’intérêt du débat démocratique.

On croyait vraiment à la justesse de notre combat.

 

Et à cette époque, le PS a battu, de mon point de vue, le record de cynisme absolu.

Ce n’est pas pour rien que je qualifiais le PS de « nouveau centre de la gauche malakoffiote » et certains dirigeants « d’Hervé Morin du PS local ».

A l’époque, le PS local avait désigné une tête de liste, Catherine Picard. D’ailleurs, elle a été redésignée tête de liste pour les municipales 2014.

 

A cette époque, le PS avait fait travailler les militants sur un projet.

 

Mais dans la réalité, les pontes du PS local ont négocié les places avec la municipalité communiste.

Et au final, parce que la place était plus importante, ils ont fait liste commune avec le PCF dès le premier tour.

 

A la limite, pourquoi pas. Mais qu’ils l’assument.

Au contraire, et c’est là que le bât blesse, on a eu le droit de la part des pontes du PS à des leçons de morales et sur comment faire campagne.

A la limite, on veut bien vous écouter les gars ! Montrez-nous comment faire concrètement!

On a eu le droit à un dénigrement systématique de notre projet et de notre positionnement (Bouh, le Modem est de droite !).

Exemple particulier ici sur notre idée symbolique de créer une pépinière d’entreprise.

Mais connaissez-vous la suite de l’histoire ?

Lors d’une réunion publique en 2008 (on allait mettre en place le conseil de développement durable sur Sud de Seine), un participant exprimait l’idée qu’il serait bien qu’il y ait une pépinière d’entreprise sur Malakoff.

Intervention de Catherine Picard (je rappelle que le PS nous a bien craché dessus de façon particulièrement dégueulasse quand on a proposé l’idée) : C’est une bonne idée et on y réfléchit sur Sud de Seine.

En dehors du fait que je n’ai toujours pas de nouvelle de la pépinière d’entreprise (qui est revenue d’ailleurs dans les ateliers de concertation sur le PLU), je trouve que c’est ce que l’on appelle un bel état d’esprit.

 

Autre exemple : page 24 du projet socialiste, on peut lire :

La Commission d’attribution basera son travail sur les principes d’équité et de transparence (ouverture à l’opposition).

Or, le PC n’a mis dans la commission d’attribution que des membres de la majorité, avec, et je tiens à le souligner, l’appui du PS qui malgré son programme n’a rien dit.

 

Enfin, pour conclure sur ce point, je vais raconter un autre fait.

En 1995, un tract PS avait été distribué dans les boîtes aux lettres pour les municipales. Un membre du PS expliquait que le PS local allait faire une liste (déjà !).

La conclusion : ils ont rallié à cette époque la liste PC conduite par Léo Figuères, et on a eu une campagne pauvre entre la liste PC-PS et la liste RPR-UDF conduite par un RPR pur et dur, Gérard Lesuisse, qui était dans une opposition bête et méchante. C’était la première fois que je votais aux municipales en 1995, et j’avais voté blanc.

 

Donc à priori, on peut penser que j’ai une très mauvaise opinion du PS de Malakoff.

En réalité, ce n’est pas vrai.

Car par la suite, dès 2008, par la fréquentation des conseils de quartiers et de la CDD, j’ai découvert que le PS local était très partagé.

 

Certes, il y a le PS que je viens de décrire, mais il y a aussi un autre PS, plus occupé par son idéal et sa vision de ville.

Ce second PS n’hésitera pas à critiquer ouvertement le PC local si cela devient une obligation pour défendre sa vision.

 

C’est une bonne chose, car c’est comme ça, finalement, grâce à un membre PS qui travaille à la CDD, que l’aspect développement durable a avancé dans le dossier de la ZAC Dolet-Brossolette.

 

En résumé, il y a au final un PS qui a pour objectif les places d’adjoints, faut dire qu’en plus d’un salaire de 2 à 3k€ mensuels, des indemnités d’adjoints comprises entre 1,2 et 1,5k€, ce n’est pas négligeable pour augmenter le pouvoir d’achat.

 

Mais il y a aussi un second PS qui a comme objectif l’idéal et la vision d’ensemble sur la ville de Malakoff.

Je dois reconnaître que pour « le second PS », sans forcément adhérer à l’ensemble de la vision d’ensemble, j’ai une vraie sympathie et un respect.

 

Par ailleurs, j’ai entendu dire que ce « second PS » avait tout fait pour qu’il y ait une liste autonome PS dès le premier tour.

 

Le problème, c’est que c’est le premier PS qui détient l’ensemble des sièges au conseil municipal, c’est principalement le premier PS qui détient les sièges d’adjoints, et c’est un représentant du premier PS qui est chargé de conduire la liste PS au premier tour.

 

Il va de soi que je n’ai pas forcément envie d’aider le PS local aux municipales, de peur d’aider principalement le « premier PS ».

 

Enfin, rajoutez que nationalement, le Modem a donné beaucoup de gages aux PS, que ça ne lui a vraiment pas réussit, d’une part car le PS ne veut pas de nous, et d’autre part car symboliquement, c’est le PS qui a fait la peau à notre leader adoré François Bayrou, vous comprendrez que je pense qu’aujourd’hui, c’est au PS de faire des efforts vers nous, et non pas l’inverse.

Publicités

18 juin 2013 - Posted by | Malakoff, Mes réflexions, Municipales 2014, Politique, politique locale | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :