Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

La droite et les municipales 2014 sur Malakoff (1/5) : Gérard Lesuisse, l’homme qui détestait les communistes

On est à moins d’un mois et demi du lancement des municipales de Malakoff et aucune solution viables sur le long terme pour l’opposition ne se dessine.

Les communistes risquent de garder la ville pendant encore 100 ans (minimum).

L’opposition, que ce soit par ses responsables ou par ses états-majors, est irresponsable.

Notons que les états-majors pensent que la ville de Malakoff est perdue, alors on n’investit pas dessus.

Pire, les états-majors sont souvent contre-productifs (comme ici).

 

Je trouve ça dommage, car par sa géopolitique particulière, le centre a une carte à jouer sur Malakoff. Au final, simplement par bêtise, le centre risque de disparaître sur Malakoff.

 

A chaque fois que j’ai vu les choses mal évoluer, j’ai donné sur mon blog des éléments de ma réflexions sur les municipales sur Malakoff.

J’avais commencé par l’opposition (1, 2,3 et 4), puis le PS (1,2 et 3), cette fois ci, j’ai décidé d’aborder la droite.

Parler de la droite est un peu plus difficile, d’autant que Malakoff est une ville avec une forte identité, et que cette identité est à gauche.

Néanmoins, avec la chute de Nicolas Sarkozy, la création de l’UDI, il y a d’éventuelles perspectives pour la droite sur le long terme.

Une droite décomplexée, sarkoziste ou copéiste sera toujours inadapté à une ville comme Malakoff.

D’ailleurs, en ce qui me concerne, je ne tiens pas vraiment à voir ce type de droite.

 

Contrairement aux autres sujets, j’ai décidé d’aborder celui-ci chronologiquement.

Je vais donc remonter le temps en 1995.

 

A cette époque, le chef de file de la droite était Gérard Lesuise. Il était RPR.

De mon point de vue, je pense qu’entre lui et les communistes, c’était personnel.

 

D’après la légende (et ce que l’on m’avait raconté), il s’était fait tabasser par les communistes.

Encore une fois, c’est ce que l’on m’a raconté.

Lors d’un dépouillement, un scrutateur avait déchiré un de ses bulletins, puis un second.

Gérard Lesuise lui en avait fait la remarque. Il s’était fait tabasser.

Encore une fois, je ne sais pas si cette légende est vrai ou pas.

 

Ce qui est sûr, c’est que par la suite, entre Gérard Lesuisse et les communistes, c’était personnel

Il a mené face aux communistes une guerre sans merci.

L’anticommunisme primaire était sa philosophie d’opposition.

Quoiqu’il arrive, il était contre. Il votait contre.

La mesure phare de son programme était, par exemple de débaptiser le stade Lénine (et oui, on en a un).

 

Néanmoins, à partir d’une époque, Gérard Lesuisse était très pris par son travail (comme il le disait lui-même, il était chef de cabinet de maires qui redressaient les mairies anciennement communistes).

 

C’est à ce moment-là qu’a eu lieu sa chute.

C’était en 1996 ou 1997.

Il se prouve que je connais la personne qui a fait chuter Gérard Lessuise. Et pour ma part, c’est une personne que j’apprécie.

Elle comprenait que Gérard Lesuisse soit pris par son boulot,  mais elle estimait qu’elle devait faire les choses proprement.

Elle avait jeté un pavé dans la mare en déclarant que la prochaine fois, elle ne serait plus sur la liste de Gérard Lesuisse.

D’ailleurs, Gérard Lesuisse, par la suite, faisait tout pour l’éviter.

 

Par la suite, Gérard Lesuisse ne pouvant plus assurer ses obligations d’élu de l’opposition, passa la main à Thierry Guilmart, qui à l’époque était UDF.

Publicités

22 juillet 2013 - Posted by | Malakoff, Municipales 2014, Politique, politique locale | , , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :