Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Alabama Monroe

L’action se passe en Belgique. Il s’appelle Didier. Il est athée, plutôt fan de l’Amérique, et il joue du banjo dans un groupe de country.

Elle s’appelle Elise, elle est tatoueuse professionnelle, et elle finit aussi par devenir chanteuse dans le groupe de Didier. Elle est également croyante.

Il s’aime passionnellement, et de cet amour naît Maybelle, leur fille.

Tout va bien, les différences sont gommées et Maybelle les réunit.

Seulement, Maybelle est atteinte d’un cancer. A l’âge de 7 ans, elle meurt.

La mort de Maybelle ne sera jamais acceptée. Pire, les différences entre Didier et Elise vont les séparer jusqu’à un point de non-retour.

Le nouveau film de Felix Van Groeningen décrit la séparation douloureuse après la mort de leur enfant.

Mais même si le thème a sans doute été traité mainte fois, ici, on a un excellent film, très bien interprété et très émouvant.

Par ailleurs, la musique, très présente, est aussi un des atouts du film.

A voir absolument.

Publicités

1 septembre 2013 - Posted by | Cinéma | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :