Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Refaire l’élection municipale à Malakoff : Une possibilité, une nécessité aussi

Je n’avais pas pris la peine d’avoir un avis sur la question, sauf d’un point de vue dédommagement (une campagne électorale, ça coûte cher).

Mais aujourd’hui, au vue de nouveaux éléments, je pense qu’il faut envisager sérieusement que l’élection municipale du 23 mars puisse être annulée, je pense même qu’aujourd’hui, il est souhaitable que l’élection municipale soit annulée.

Pour mémoire, il y avait comme listes une liste UDI-UMP-Modem, la liste PCF de Margaté, la liste Malakoff Plurielle, ENPPM (écrivons une nouvelle page pour Malakoff), LO (lutte ouvrière) et le POI (Partie ouvrier indépendant).

Deux semaines avant le premier tour, la liste UDI a été annulée.
Effectivement, une personne était sur la liste UDI et sur la liste LO.
D’après ce que j’ai compris, la liste UDI est arrivée en premier, mais pas validée tout de suite.
Il manquait des documents.
LO est arrivée après. La liste UDI a amené les documents mais c’était trop tard.

La colistière sur les deux listes a été abusée (comme avec les listes Front Nationale). Elle a d’ailleurs porté plainte au commissariat de Vanves.

Il y a eu un recours, rejeté.

Hier, j’apprends qu’une personne était sur la liste d’ENPPM et POI (les deux listes ayant été validées).
Là, c’est Malakoff plurielle qui annonce un recours pour faire annuler l’élection du conseiller municipal ENPPM (point sur lequel je reviendrai).
La liste UDI a déposé un recours pour faire annuler l’élection.

Or, aujourd’hui, il apparaît que c’est clairement l’élection municipale qu’il faut annuler car elle est faussée. L’UDI n’a pas pu se présenté, mais suite à un oubli, ENPPM a pu le faire.

Or, le résultat est maintenant clairement faussé.
Non pas l’élection de Catherine Margaté, qui est, elle, incontestable, mais la répartition des sièges pour l’opposition.
S’il y avait eu une liste UDI, le score de Malakoff Plurielle, qui à mon avis tire un peu trop sur la corde, aurait été plus bas.
Celui d’ENPPM aussi.
Malakoff plurielle aurait eu moins de conseillers municipaux, étant donné que l’absence de la liste UDI a profité à Malakoff plurielle.

Et on n’apprend que pour les même raisons, ENPPM n’aurait pas dû être là.

J’ai écrit que l’élection de Margaté était acquise, le débat étant de savoir qui on envoie dans l’opposition. Mais le score de l’opposition est maintenant clairement faussé.

Je pense également qu’avec ces éléments, troublants, l’élection municipale de Malakoff peut-être annulée.

Publicités

31 mars 2014 - Posted by | Municipales 2014, Politique, politique locale | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :