Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Conseil communautaire et municipal hier

Hier avait lieu le conseil municipal et communautaire.

 

Au conseil municipal, on a distribué les places dans les commissions et dans différents organismes et syndicats intercommunaux.

A noter qu’il y a enfin un membre de l’opposition au conseil d’administration de l’OPHLM de Malakoff.

Toujours côté opposition, je rappelle qu’il y a 4 élu, 1 issue de la liste ENPPM (Stéphane Ange Tauthis), et 3 pour Malakoff plurielle.

 

Le conseil municipal a laissé l’opposition désigner ses membres en commission.

Stéphane Ange Tauthis ne siège donc dans aucune commission. Malakoff Plurielle a donc fait subir à ENPPM ce que l’UMP jadis (3 élus) avait fait subir à l’élu Jean Emmanuel Paillon.

A noté le côté non politicien de Stéphane Ange Tauthis. A sa place, j’aurais voté contre pour protester (de mémoire, il n’a pas pris part au vote).

Par ailleurs, si on avait 5 élus de l’opposition dans la configuration 3/2, aurait-on eu les élus de l’opposition minoritaire dans aucune commission ?

Bien pour le pluralisme…

 

Dans les autres points, on a eu un débat sur une demande de subvention (sur laquelle je reviendrai).

 

Après, on a eu le conseil communautaire de Sud de Seine.

Je tiens d’abord à rectifier selon ici ce que j’ai calculé ici :

La gauche a 11 sièges à Bagneux, 4 à Clamart (et non 3), 2 à Fontenay aux Roses et 9 à Malakoff.

La droite a 2 sièges à Bagneux, 13 à Clamart (et non 14) et 6 à Fontenay-aux-Roses.

Malakoff envoie un divers.

On a donc au total 26 sièges à gauche, 21 à droite et 1 divers.

 

Hier, par consensus, Marie Hélène Amiable (maire PCF de Bagneux) a été élue présidente de Sud de Seine.

Catherine Margaté (maire PCF de Malakoff) a été élue vice-présidente aux finances (et au personnel).

Jean Didier Berger (maire UMP de Clamart) a été élu vice-président au développement économique.

Et Laurent Vastel, maire divers-droite de Fontenay-aux-Roses, a été élu vice-président au sport et à la culture.

 

L’UMP et le PC ont voté les 4 présidences et vice-présidences.

Le PS n’a voté que la présidence et la vice-présidence de Catherine Margaté.

 

Un bon point, j’ai le sentiment que l’esprit de consensus qui animaient les 4 maires lors de la précédente mandature (2 PC, 2 PS) semble continuer entre les 2 maires PCF et les 2 maires de droite.

 

Autre point à signaler (dont certains ont été décrits dans le canard enchaîné), une guerre contre le projet gouvernemental de la métropole du Grand Paris est ouverte.

 

Or la métropole du Grand Paris est à droite. La droite étant hostile au projet gouvernemental, elle compte s’appuyer sur les communistes, eux aussi hostile au projet, pour le combattre.

Dans ce contexte, la désignation de Marie Hélène Amiable, avec les voix de la droite n’est pas anodin.

D’ailleurs, le PS n’a pas voté les vice-présidences de la droite.

Publicités

10 avril 2014 - Posted by | Conseil communautaire, Conseil Municipal, Malakoff, Politique, politique locale, Sud de Seine | , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :