Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Avec un système normal pour désigner nos députés, le centre est en position d’arbitre en 2012

Le système électoral pour les élections législatives est totalement archaïque.

 

Il ne permet pas une juste représentativité de la diversité des opinions des français, nos députés, ne voulant pas faire de vagues car voulant être réélus, ne feront surtout pas de réformes.

 

Du coup, l’assemblée nationale est une simple chambre d’enregistrement.

 

Si on regarde du point de vue des centristes, le système électoral les obligent à disparaître fièrement l’étendard à la main (comme François Bayrou) ou d’accepter des politiques inacceptables (comme le nouveau centre qui a naguère accepté la politique de Nicolas Sarkozy).

 

Lors d’un article précédent, j’avais montré, à partir des résultats de l’élection présidentielle de 2007, qu’avec un système électoral juste (ou normal), le centre aurait eu un groupe à l’assemblée nationale par lui-même. Il aurait été libre de penser ce qu’il veut, car il n’aurait dû ses sièges qu’à lui-même.

 

Mieux, mes calculs, qui sont partis d’un maintien de la liste centriste, montrent qu’en plus, de justesse, la liste PS gagne l’élection nationale.

 

Dans l’hypothèse où l’UDF fait un accord avec la liste UMP, scénario non décrit dans l’article précédent, les centristes imposent un nombre de sièges plus important, imposent aussi des points de programme (comme la lutte contre les déficits, par exemple) et sont traité plus proprement par Nicolas Sarkozy.

 

Aux vues de ce qui aurait changé si le scrutin législatif était différent, je me permets donc de faire les calculs pour l’élection présidentielle de 2012.

 

Pour mémoire, l’élection législative est un scrutin de liste à 2 tours.

Si au premier tour, une liste obtient 50% ou plus, elle est élue. Elle a la moitié des sièges, le reste étant distribué à la proportionnelle.

 

Si ce n’est pas le cas, un second tour est organisé.

Une liste ayant eu 10% ou plus peut se maintenir.

Une liste ayant eu 5% ou plus peut fusionner.

Au second tour, la liste en tête est élue.

Elle a la moitié des sièges. Le reste est distribué à la proportionnelle.

 

On suppose que l’élection présidentielle est supprimée. C’est l’assemblée nationale qui élit le président de la république.

Par ailleurs, descendre à 400 sièges (contre 577 aujourd’hui) serait aussi une bonne chose.

Prenons l’élection présidentielle de 2012.

Avant toute chose, il faut rappeler que le centre ne peut pas soutenir Nicolas Sarkozy.

C’est une question de valeur (la politique de Nicolas Sarkozy est inégalitaire), de morale (Nicolas Sarkozy est au cœur de nombreuses affaires comme l’arbitrage de Tapis, le pentagone à la française…) ou même économique (Selon Thierry Breton, ministre de droite des gouvernements Chirac, Sarkozy a fait autant de dette en 5 ans que Mitterrand en 14 ans).

De plus, Nicolas Sarkozy a couru derrière Buisson.

 

En 2012, on a donc :

Liste

Score au premier tour

Liste PS (François Hollande)

28.63%

Liste UMP (Nicolas Sarkozy)

27.18%

Liste FN (Marine Le Pen)

17.9%

Liste Front de Gauche (Jean-Luc Mélanchon)

11.1%

Liste Modem (François Bayrou)

9.13%

Liste verte (Eva Joly)

2.31%

Debout la république (Nicolas Dupont-Aignan)

1.79%

Nouveau parti anticapitaliste (Philippe Poutou)

1.15%

LO (Nathalie Arthaud)

0.56%

Solidarité et progrès (Jacques Chaminade)

0.25%

 

Quatre listes sont qualifiées au second tour. La liste PS, UMP, FN et Front de gauche. Vu le contexte, on peut estimer que les 4 listes se maintiennent.

 

La liste centriste (sans doute suite à une mauvaise campagne) n’est pas qualifiée. Mais elle peut fusionner.

 

Je pense que 3 scénarios sont envisageables.

Scénario 1 : la liste centriste ne fusionne pas, mais elle appelle à faire battre Nicolas Sarkozy

C’est au fond ce qui s’est passé.

On arrive donc à :

Liste

Score

Nombre de sièges (sur 400)

Nombre de sièges (sur 577)

Liste PS

42.03%

284

410

Liste UMP

28.97%

58

83

Liste FN

17.9%

36

52

Liste Front de Gauche

11.1%

22

32

 

Scénario 2 : la liste centriste ne fusionne pas, mais elle appelle à battre Nicolas Sarkozy ou elle ne donne aucune consigne de vote. Dans ce cas, la moitié des voix va vers le PS, l’autre moitié vers l’UMP

Ce scénario a, il me semble, le mérite d’être plus proche de la réalité. Il me semble que les électeurs de François Bayrou ne sont qu’environ 50% à avoir suivi la consigne de vote.

On arrive donc à :

Liste

Score

Nombre de sièges (sur 400)

Nombre de sièges (sur 577)

Liste PS

37.47%

275

397

Liste UMP

33.53%

67

97

Liste FN

17.9%

36

52

Liste Front de Gauche

11.1%

22

31

 

Dernier scénario : pour s’assurer sa victoire, réduire l’espace de la droite, la liste PS fusionne avec la liste centriste. De plus, les réformes engagées seront mieux acceptées car plus consensuelles (tout ça grâce au centre).

Reste à savoir la base.

Le PS fait 10 272 705 voix, le Modem fait 3 275 122 voix.

On a un total de 13 547 827 voix.

Le PS représente 75,8% de la somme des voix.

On peut estimer un accord sur la base de 75,8% des voix pour le PS, le reste pour le centre.

On a donc :

Liste

Score

Nombre de sièges (sur 400)

Nombre de sièges (sur 577)

Liste PS/Modem

42.03%

284 dont :

215 pour le PS,

69 pour le Modem

410 dont :

307 pour le PS,

103 pour le Modem

Liste UMP

28.97%

58

83

Liste FN

17.9%

36

52

Liste Front de Gauche

11.1%

22

32

 

Je me permets de rajouter le scénario que j’estime peu probable : la fusion est entre la liste UMP/Modem (par exemple pour rassembler le centre Modem/Nouveau centre)

Dans ce cas, l’UMP et le Modem font 13 028 751 voix. L’UMP représente 74,86% des voix des deux entités.

Liste

Score

Nombre de sièges (sur 400)

Nombre de sièges (sur 577)

Liste PS

32.9%

66

95

Liste UMP/Modem

38.1%

276 dont :

207 pour l’UMP,

69 pour le Modem

399 dont :

299 pour l’UMP,

100 pour le Modem

Liste FN

17.9

36

52

Liste Front de Gauche

11.1

22

31

 

Pour mémoire, l’assemblée nationale est composée de la façon suivante :

Groupe

Nombre de députés

PS

297

UMP

195

UDI

30

Vert

17

Front de gauche

15

PRG

16

Non inscrit

7 (dont 2 FN)

 

Résultats des courses :

Rien ne change vraiment. Le PS a toujours la majorité absolue.

Les verts, qui ont eu un faible score aux présidentielles, n’ont pas de députés.

Le FN, qui a fait un score honorable, obtient un groupe conséquent.

 

Pour le centre, c’est compliqué. Soit il est éliminé, soit il a un groupe conséquent grâce à la gauche.

Peut-il éviter à François Hollande de perdre la moitié de son mandat ? Difficile à dire.

D’ailleurs, si le centre n’avait pas explosé en 2007, peut-être qu’il aurait fait un meilleur score, et qu’il se serait maintenu.

Il est en position d’arbitre, mais ne peut pas vraiment peser dans les différentes majorités.

De plus, je vois mal le centre favoriser l’élection de Nicolas Sarkozy.

 

Donc, pour 2012, la donne ne change pas fondamentalement. Suite à un ras-le-bol généralisé (le scénario d’une fusion centre-UMP étant peu probable), Nicolas Sarkozy est battu. Seule la représentativité change fondamentalement. Ce n’est déjà pas si mal…

Publicités

21 avril 2014 - Posted by | Politique, Politique nationale | , , , , , ,

2 commentaires »

  1. Thank you for some other informative website. Where else may I get that type of info written in such an ideal way? I’ve a mission that I’m just now operating on, and I’ve been on the look out for such information. kbkceeckfdbe

    Commentaire par Johna185 | 2 mai 2014 | Réponse

  2. It’s very straightforward to find out any topic on net as compared to textbooks, as I found this article at this site. gadedeegakfc

    Commentaire par Johnb551 | 2 mai 2014 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :