Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Alain Juppé candidat à la primaire UMP (1/2) : L’aspect politique

C’est officiel, au moins sur son blog, Alain Juppé sera candidat, le moment venu, à la primaire UMP (qui sera ouverte) qui aura pour but de désigner la droite et le centre.

Il le dit lui-même :

« La première condition sera de rassembler dès le premier tour les forces de la droite et du centre autour d’un candidat capable d’affronter le Front National d’un côté et le PS ou ce qui en tiendra lieu de l’autre. Si nous nous divisons, l’issue du premier tour devient incertaine et les conséquences sur le deuxième tour imprévisibles. »

Et d’ajouter :

« Pour parvenir à une candidature d’union, une méthode s’impose : l’organisation de primaires largement ouvertes à toutes celles et tous ceux, inscrits ou non dans un parti, qui ne veulent ni de la France barricadée sur elle-même que leur promet le FN ni de ce qu’est devenue, faute d’adaptation aux réalités du monde actuel, l’idéologie socialiste. Le principe de ces primaires est inscrit dans les statuts de l’UMP, massivement ratifiés par nos adhérents. Leur esprit est en harmonie avec la culture d’une démocratie nouvelle qui se développe sur le terrain et qui a encore du mal à émerger au niveau national. Il faut se mettre à la tâche et commencer à en préparer les modalités, avec toutes les garanties d’impartialité et d’ouverture qui s’imposent. L’UMP doit, pour cela, tendre la main à ses partenaires naturels et créer le climat de confiance nécessaire. »

 

Je souhaiterai donner mon point de vue d’abord sur l’aspect politique.

Même si je comprends qu’il faut que dès 2017 on ait enfin un gouvernement efficace qui sortira enfin la France de la spirale de déclin qui dure depuis 1974 (exactement 40 ans !), je souhaiterai apporter un avis contraire.

 

D’autant que le terme « droite et centre » me fait avoir des boutons, et une crise cardiaque.

 

Etant attaché à la démocratie, je tiens à ce que l’élection présidentielle de 2017 se déroulent sur des bases saines.

Je ne suis pas forcément contre une alliance avec la droite (ni la gauche d’ailleurs), mais cette alliance doit se faire sur des bases saines.

Autant j’ai plutôt confiance en un Alain Juppé, autant je n’ai aucune confiance en un Nicolas Sarkozy…

 

Enfin, et c’est plutôt ça qui m’inquiète, c’est qu’une élection a plusieurs points qui se doivent d’être respectés.

Le premier est qu’une élection est d’abord le moment de débattre de la situation (en l’occurrence, pour l’élection présidentielle, de la situation de la France).

L’élection est le moment où l’on met les problèmes sur la table. Certes, j’ai plutôt confiance en un Alain Juppé sur ce point-là, je n’ai aucune confiance en un Nicolas Sarkozy (ou même un François Hollande) qui feront tourner la machine à démagogie.

 

Ce premier point est très important.

Déjà parce que je considère que les réformes ne sont possibles que si les français sont conscients des enjeux. L’élection est le moment où l’on peut enfin permettre aux français de leur dire clairement ce qui est en jeu, de poser enfin les problèmes, de les diagnostiquer, et de mettre en avant des solutions pertinentes.

 

En général, ceux qui veulent une union de la droite et du centre, comme un certain Nicolas Sarkozy qui a tout fait pour torpiller, de manière assez anti-démocratique d’ailleurs, la candidature du centre droit (Jean Louis Borloo d’abord, Hervé Morin ensuite), évitent la concurrence car ils essayent de masquer leur manque de réflexion.

 

Enfin, une élection est à deux tours. Zapper le premier tour, c’est être profondément anti-démocratique.

Le premier tour sert à ce que chaque grand courant puisse s’exprimer.

Je considère que la droite est un grand courant. Je considère aussi que le centre est un grand courant. Je pense qu’il est normal que chacun s’exprime pour que les sympathisants de chaque courant puissent voter selon leurs envies au premier tour.

D’autant, et je tiens à le rappeler, je ne veux pas du retour de Nicolas Sarkozy.

Enfin, le premier tour sert aussi à se compter et à créer le rapport de force.

Un centre à 15%, ce n’est pas la même chose qu’un centre à 5% ou un centre à 25%.

Plus le centre pèse, et en cas d’un contrat avec l’UMP, il est normal que le centre ait le plus de poids possible dans une future coalition.

Cela, ça ne peut être mesuré qu’au premier tour.

 

C’est le second tour, qui permet de désigner sur la base du premier tour, l’exécutif.

Et les coalitions se font sur la base du premier tour.

 

De plus, je pense que la concurrence au premier tour est bénéfique et nécessaire.

Elle est nécessaire car elle permet d’élargir l’offre politique.

Elle est nécessaire car elle pousse les partis politiques vers le haut, notamment sur la réflexion de fond.

Sur ce point, Nicolas Sarkozy, qui rêve d’être président tout en ne réfléchissant pas à un projet de société, essaye d’éliminer la concurrence dès le premier tour.

 

Enfin, elle est nécessaire pour permettre à chacun de s’exprimer au premier tour.

 

On explique que si on favorise la concurrence, on favorise le Pen.

A mon avis, si le Pen est favorisé, c’’est parce que la concurrence est médiocre.

Les partis politiques devraient plutôt travailler sur la qualité de leur offre.

 

Enfin, je vais me permettre de faire un aparté local.

J’accorde une grande importance à ce qu’il y ait une concurrence la plus saine possible à toutes élections. J’accorde une importance à ce qu’il y ait deux tours pour toutes les élections.

Or Malakoff Plurielle c’est construite contre le centre (de façon non transparente d’ailleurs) en empêchant le centre d’occuper son espace et de permettre une concurrence saine lors du premier tour de l’élection municipale.

C’est l’une des raisons pour laquelle je n’ai pas de sympathie pour Malakoff Plurielle.

Publicités

20 août 2014 - Posted by | Election présidentielle 2017, Politique, Politique nationale | , , , , , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :