Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Remarques et interrogations sur le budget 2015 de Sud de Seine

Le budget 2015 de Sud de Seine est marqué par deux points :

  1. Un déficit de fonctionnement
  2. L’excédent budgétaire 2014 qui sert à financer ce déficit de fonctionnement.

Après avoir torturé un de mes amis habitant Fontenay-aux-Roses, j’ai fini par apprendre que le nouveau maire de Fontenay-aux-Roses faisait la même chose.

Fontenay-aux-Roses a aussi un déficit de fonctionnement.

Celui-ci est financé par une partie prélevé sur un chèque du CEA.

Au moins, l’astuce durera sur la durée du mandat en cours.

Là aussi, la façon de faire est contestable.

Ce chèque devrait servir à des investissements, productifs de préférence.

 

Pire, Fontenay-aux-Roses continue à maintenir un service culturel.

Ce point est également contestable car, la culture a été une compétence transférée à Sud de Seine.

Cela veut dire que les fontenaisiens payent en double pour la culture, une fois à la ville, une seconde fois à Sud de Seine.

 

C’est d’ailleurs aussi le cas pour Malakoff. On a un budget développement durable, alors que cette compétence est du ressort de Sud de Seine.

 

Dans le cas de Fontenay-aux-Roses, j’ai aussi appris que le service culturel a embauché pour faire plaisir à la nouvelle adjointe en charge de la culture.

Là aussi, c’est contestable, on est en période de vache maigre.

 

Lorsqu’il était dans l’opposition, Jean Didier Berger (UMP) dénonçait le manque d’économies d’échelle sur Sud de Seine.

Franchement, j’étais totalement d’accord avec cette partie de son discours.

Une intercommunalité a d’abord pour but de rationaliser le service public pour faire aussi bien (voir mieux) avec moins de moyens.

 

Maintenant, il est élu maire de Clamart.

Le problème, c’est qu’aujourd’hui, il cautionne un budget en déficit de fonctionnement, qui de surcroit, est financé par les excédents 2014.

 

Philippe Kaltenbach, ancien maire PS de Clamart, toujours sénateur, dénonce la manœuvre consistant à financer un déficit de fonctionnement avec l’excédent 2014.

Sur le fond, il a raison.

Mais là aussi, c’est lui qui a construit Sud de Seine et il est dans les responsables qui ont fait de Sud de Seine une intercommunalité qui sert à dilapider l’argent publique.

Car au final, les dotations de l’Etat devant diminuer (désendettement oblige), les collectivités locales sont condamnées à réduire leurs trains de vie.

Elles sont condamnées à rationaliser leurs dépenses de fonctionnement.

Si Sud de Seine avait été construit dans cet esprit, la diminution des dotations ne devrait pas être un problème.

 

Or Sud de Seine, avec l’aval des 4 maires (dont un certain Philippe Kaltenbach) a été construit pour pomper encore plus de dotations, pour être une pompe à fric pour les 4 villes qui la composent.

Comme les dotations sont condamnées à diminuer, Sud de Seine se retrouve aujourd’hui dans le mur.

Sud de Seine montre enfin son vrai visage : un échec.

 

Enfin, je me pose la question de la légalité de ce budget.

Ce budget n’est pas moral, c’est certain, mais est-il légal ?

J’ai la phrase de Jean Loup Metton (maire UDI de Montrouge) qui expliquait, lors d’un conseil municipal, qu’en finance locale, on peut aller de la section de fonctionnement vers celle d’investissement mais on ne peut pas faire l’inverse.

 

Or, on utilise un excédent de fonctionnement, qui normalement doit servir à financer de l’investissement, pour financer du fonctionnement (un déficit de la section de fonctionnement).

 

La question reste entière.

Publicités

16 avril 2015 - Posted by | Conseil communautaire, Malakoff, Politique, politique locale, Sud de Seine | , , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :