Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Le bilan de Catherine Margaté (1/3) : Les points positifs

Ça y est, Catherine Margaté a passé la main Mardi 16 Juin 2014.

Puisse que certains le font, j’ai décidé de faire le bilan.

J’ai aussi décidé de le faire de façon nuancé, pour sortir du « Margaté est nulle parce qu’elle est communiste » et du « Margaté est nulle parce qu’elle est de gauche ».

 

Donc voici ce que je pense de la gestion municipale.

 

Les points forts d’abord.

La ville est agréable à vivre. Il y a un côté village qui fait que l’on a un vrai cadre de vie.

 

Malakoff a aussi une vraie mixité sociale (contrairement à des villes comme Bagneux ou Neuilly sur Seine).

Le fait que l’on ait 40% de logements sociaux (pas plus, pas moins) y est pour quelque chose.

 

La municipalité fait tout pour que l’on reste fier de sa ville. Pour que l’on ait envie d’habiter Malakoff.

A Malakoff, on est d’abord Malakoffiot avant d’être parisien.

Combien de ville de petite couronne peuvent se vanter de ça ?

 

Il y a aussi un service public local, la municipalité y tient.

 

Enfin, la municipalité a fait des investissements lourds (centre de santé, médiathèque…).

Mais là, il convient d’apporter une première nuance.

La municipalité a basé ses investissements sur l’emprunt là où il aurait fallu les baser prioritairement sur l’autofinancement et l’épargne. Du coup, la dette de Malakoff est importante (remboursée en 2066 selon mes derniers calculs sur le derniers CA).

On est aujourd’hui dans l’incapacité de faire de nouveaux investissements lourds, de l’aveu même de notre ancien maire.

Je me permets aussi de soulever la question de la démocratie locale, puisse que c’est la marotte de certains, notamment de Malakoff Plurielle.

Il est vrai qu’il y a une tendance à apprendre certaines décisions par hasard.

Je renvoie au feuilleton de l’EPF 92.

Néanmoins, lors du mandat 2008/2014, les conseils de quartiers et la CDD ont été mis en place.

De plus, sur des sujets importants, comme la construction de la place du 11 Novembre, la ZAC Dolet Brossolette et le PLU, la ville organise des réunions.

Elle présente ses projets, on peut débattre et même faire des propositions.

Il suffit juste de venir.

Par exemple, c’est en allant aux diverses réunions sur le PLU que j’ai pu faire avancer la municipalité sur la cassure Nord/Sud.

 

Donc il y a des points forts pour Malakoff, et il est vrai que Catherine Margaté a fait beaucoup.

 

Elle a fait beaucoup sur le social et le vivre-ensemble

Publicités

18 juin 2015 - Posted by | Malakoff, Politique, politique locale | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :