Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Impôt et déficit, c’est là où j’en veux le plus à François Hollande (2/2)

Je suis en colère contre le fait que François Hollande n’est pas engagé, afin de lutter contre le déficit public, une réflexion sur le rôle du service public et les moyens à mettre en adéquation.

Je l’ai expliqué dernièrement.

 

Mais la question du déficit public est aussi liée à une autre question : celle des impôts.

Or, il est urgent de réfléchir à la question.

La France est un pays où la base selon laquelle on paye les impôts est injuste.

Pire, elle est contre-productive, économiquement parlant.

C’est une question à revoir à zéro.

 

Pourquoi ?

Comme l’explique le livre de Michel Bouvier, c’est les physiocrates qui ont imposés lors de la révolution française leur vision du système d’impôts.

Selon les physiocrates, il n’est pas concevable de payer des impôts sur le revenu.

On paye donc des impôts sur son outil de travail.

Par exemple, si on a un champ, on paye un impôt dessus car grâce au champ, on va s’enrichir, une fois que l’on aura cultivé celui-ci.

Sur cette base, on a inventé la taxe d’habitation, la taxe foncière sur le bâti, la taxe foncière sur le non bâti et la patente.

Problème, cette vision est particulièrement injuste, car indépendant du revenu.

Effectivement, si on en revient au champ, si on a une année plein de grêle, on ne gagne rien avec le champ. Par contre, on paye quand même les impôts car on possède le champ.

 

Pire, cette vision est économiquement stupide.

La collectivité peut se retrouver à payer pour de l’économique et à avoir un faible retour en investissement, car avec ce système, si on a de hauts revenus et peu de terrain, on paye peu d’impôts.

C’est d’ailleurs pour ça que les quatre vielles (TH, TF sur le bâti et le non bâti, patente) avaient été passées aux communes et que de nouveaux impôts avaient été créés.

 

Par ailleurs, ce système introduit des inégalités territoriales.

Les bases à Neuilly sont plus élevées qu’à Malakoff.

 

Notons que la taxe d’habitation se fait contre une idée qui fait son chemin : le droit au logement.

 

Aujourd’hui, les impôts physiocrates sont légions.

On a toujours, localement, la taxe d’habitation, la taxe foncière sur le bâti et la taxe foncière sur le non bâti.

S’ajoute la redevance télévision et les charges patronales.

 

Par exemple, si comme moi on a une télévision, que l’on ne regarde (presque) jamais (car on l’utilise comme écran d’ordinateur), on paye la redevance télé.

Par contre, si on a un écran d’ordinateur et que l’on regarde la télévision dessus, on ne paye pas la redevance télévision car, on n’a pas de télévision.

Logique implacable…

 

Mais les charges patronales sont l’impôt physiocrate sans doute le plus injuste.

Pour mémoire, si on emploie un salarié 2000€ net, il coûte 4000€ car il coûte 2000€ en charges patronales.

Et cela est indépendant du fait qu’il travaille en TPE/PME où chez Google/la multinationale.

 

Cet impôt est injuste car il bloque l’embauche dans les TPE/PME.

Pire, il éloigne de l’emploi les catégories qui y sont le plus éloignés.

 

Aujourd’hui, il faut remettre ce sujet sur la table et le reprendre à zéro.

Il faut revoir de fond en comble le sujet.

Il faut expliquer aux Français que le système d’imposition est injuste, inefficace et dangereux pour une économie moderne.

 

Dans les solutions alternatives, il y a la taxe flottante, une part prélevé proportionnellement au revenu (c’est vers là que va mon point de vue), ou aucun impôts direct, on ne paye que des impôts indirects sur la consommation.

Il y a aussi mon système.

 

Pour en revenir à François Hollande, je pense qu’il faut un débat serein sur le sujet, et qu’il faut expliquer aux français les tenants et les aboutissements.

Au lieu de ça, François Hollande a expliqué qu’il est beau, magnifique et intelligent et qu’il allait faire une tranche à 75% qui allait régler le problème.

 

Pire, il a essayé de mettre en application cette promesse démagogique, et le pire, c’est qu’il se dit grand fiscaliste…

 

En plus :

Publicités

28 août 2015 - Posted by | Politique, Politique nationale | , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :