Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Au second tour des régionales 2015 en IDF, je voterai Valérie Pécresse

Prenons les résultats (pour l’instant partiel) en IDF.

On a :

  • Valérie Pécresse (Républicain) ~ 34%
  • Claude Bartolone (PS) ~ 25%
  • Wallerand de Saint-Just (FN) ~18%

Comme je l’avais expliqué précédemment, j’ai une idée depuis Juin de ce que je vais voter au second tour.

On devrait avoir une triangulaire et le FN étant en 3ème position, mon analyse n’est pas vraiment chamboulé.

Cela ne veut pas dire que la menace FN en IDF n’est pas présente.

 

Je reste évidemment furax face à la lâcheté des centristes qui ont préféré la soupe aux convictions.

D’ailleurs, la faiblesse du centre et le manque de concurrence, aussi bien qualitativement que quantitativement, a fait le jeu du FN. Je l’avais écrit précédemment.

N’ayant pas pu exprimer ma conviction au premier tour, j’ai voté blanc.

Aucuns regrets.

 

Mais là, il s’agit du second tour. On n’est plus là pour s’exprimer.

On est là pour choisir l’exécutif.

A priori selon les résultats du premier tour. Mais bon, n’y revenons pas…

 

La question est y –a-t-il une meilleure option que les autres, ou une moins pire.

 

Il est évident que la pire solution est le FN.

Il faut donc de préférence s’exprimer.

 

Pour ma part, je pense que pour la région IDF, l’option Valérie Pécresse est bien meilleure, de loin, face à l’option Claude Bartolone.

C’est pour cela que je voterai sans hésiter Valérie Pécresse.

Contrairement au premier tour, il s’agit d’un choix purement régional, propre à la région IDF.

Afin de contribuer au débat, j’aimerais donner les éléments de ma réflexion qui m’ont amené, depuis à peu près Juin, à préférer Valérie Pécresse au second tour.

C’est d’ailleurs indépendant du fait que les centristes aient été à la soupe sur sa liste dès le premier tour.

 

Pour mémoire, il faut rappeler le contexte de gestion de la région IDF.

Je l’avais abordé précédemment (ici, ici, ici et ici ainsi que les transports).

 

La région gérée par Jean Paul Huchon se résume de cette façon :

  • Un bon bilan en matière de transports, notamment avec la construction d’infrastructures. On peut néanmoins reprocher des infrastructures vieillissantes.
  • Une région en retard sur le point du développement économique.
  • Une région qui a un véritable problème pour rationaliser ses dépenses de fonctionnement.

Les deux derniers points, au vu du contexte économique de la France, ne doivent pas être négligés.

 

Même si je reconnais des mérites à Jean Paul Huchon, je pense qu’une alternance est souhaitable. Par ailleurs, une alternance est souhaitable surtout sur l’aspect économique.

 

Valérie Pécresse est la seule à avoir mis en avant cet aspect dans son projet.

Par ailleurs, Claude Bartolone, avec sa gestion dans le 93, est le contraire de ce qu’il faut faire.

Dans la situation de la France, le développement économique (nationalement, localement et régionalement) est une question clé.

La rationalisation des dépenses publiques aussi.

 

Autre point, Valérie Pécresse est plus centro-compatible que Claude Bartolone. Au contraire, Claude Bartolone fait partie d’une gauche dure et réactionnaire.

 

Dès fois, c’est la Gauche qui est pire que la droite. Dès fois, c’est la droite qui est pire que la Gauche (comme à Puteaux par exemple).

Là, je pense que sur cette élection, la Gauche est pire que la droite.

 

Enfin, dernier argument, je tiens à sanctionner Claude Bartolone sur la gestion du Grand Paris.

Comme je l’ai écrit précédemment, je suis pour un Grand Paris démocratique.

La réflexion sur ce sujet doit se faire en dehors de toutes considérations politiciennes, dans l’intérêt des habitants.

Pour moi, le rapport Dallier est une base de réflexion solide.

Le problème, c’est que François Hollande a une réflexion guidé par la volonté de laisser ce machin à la gauche.

Problème, il faut tout recommencer car la droite a gagné les municipales et est en bonne voie pour gagner les régionales.

Claude Bartolone oriente la réflexion du Grand Paris selon un plan de carrière.

C’est aussi mal parti, pour les mêmes raisons que précédemment.

 

Le problème est qu’en réfléchissant de manière politicienne et/ou selon un plan de carrière, on a hérité d’une structure que personne ne comprend et qui est très antidémocratique, centralisatrice et qui ne met même pas fin au millefeuille français, ni aux dépenses de fonctionnement d’ailleurs.

 

Le Grand Paris est devenu une véritable usine à gaz technocratique.

Ce point aussi, il doit être sanctionné et voter contre Bartolone qui a gâché la belle idée (centriste d’ailleurs) du Grand Paris, c’est aussi une nécessité.

 

Certes, je suis furax que les centristes n’aient rien eu à dire sur la région, mais là, c’est le second tour et entre Claude Bartolone et Valérie Pécresse, il y a clairement un choix pire que l’autre.

 

Je ne suis pas d’accord sur tout avec le programme de Valérie Pécresse, notamment sur le logement.

Mais au fond, c’est d’abord sur l’économique que se joue cette élection et sur ce point-là, Claude Bartolone est un véritable danger…

6 décembre 2015 - Posted by | Politique, Politique nationale, Régionales 2015 | ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :