Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Réunion du 17/02/2016 sur le budget 2016 de Malakoff, Préparation, Impressions et sentiments (2/7) : CAF, Dette et Capacité de remboursement

A partir des données compilées ici, on peut commencer à s’intéresser à la capacité d’autofinancement brut (CAF), l’encours à la dette (D) et la capacité de désendettement (R).

Evidemment, puisqu’il y va y avoir un peu de calcul, les fonctions sont continues et dérivables sur la date. On a CAF(t), D(t) et R(t).

J’en profite pour introduire V(t), la vitesse d’endettement, comme étant la dérivée de D(t).

Il est tout à fait possible d’estimer V(t) grâce à la formule de Taylor.

Effectivement, V(t) ~ (D(t + dt) – D(t – dt))/2.dt

dt est un intervalle de temps supposé le plus petit possible (enfin, on supposera qu’il est suffisamment petit pour pondre un calcul, pour être plus exact).

Et puis comme je l’ai estimé…

 

Pour mémoire, CAF = Recettes de la section de fonctionnementDépenses de la section de fonctionnement.

Les calculs sont faits à partir des comptes administratifs.

Pour être complet, on enlève ce qui n’est pas récurent.

Reste à définir ce que l’on appelle « non récurent ».

 

Par ailleurs, R(t) = D(t)/CAF(t).

R(t) représente la durée de remboursement de la dette si l’on y met tout l’autofinancement.

 

Donc grâce à Excel et une odieuse phase de copier/coller, on arrive à :

Année CAF (millier d’euro) Encours de la dette
(Millier d’euros)
Capacité de
désendettement (ans)
Dérivé
2000 4 634 5 726 1,235649547
2001 5 124 4 913 0,958821233 -456,5
2002 3 854 4 813 1,248832382 -482
2003 3 736 3 949 1,057012848 3673
2004 2 376 12 159 5,117424242 8817
2005 2 321 21 583 9,299009048 10607,5
2006 2 983 33 374 11,18806571 9800,5
2007 430 41 184 95,77674419 6952
2008 -717 47 278 NA 2759,5
2009 3 027 46 703 15,4288074 -1718,5
2010 4 944 43 841 8,867516181 -2983
2011 6 428 40 737 6,337429994 -2956
2012 6 868 37 929 5,522568433 -1684
2013 6 807 37 369 5,489789922 -833,5
2014 6 875 36 262 5,274472727

Commençons donc par CAF :

caf

Nous voyons une chute de la capacité d’autofinancement brut entre 2001 et 2008.

On a même une CAF négative en 2008, ce qui est quelque chose inacceptable (et sur lequel l’opposition de l’époque aurait dû insister).

Effectivement, une CAF négative correspond à des dépenses de fonctionnement supérieures aux recettes de fonctionnement.

Par la suite, la CAF a augmenté pour se stabiliser en 2012 autour de 6 800 milliers d’€.

Je rappelle que 2009 correspond à une forte augmentation des impôts locaux.

 

Pour la dette :

dette_malakoff

Nous voyons un remboursement entre 2000 et 2003. Puis nous observons une augmentation entre 2003 et 2009. De 2003 à 2009, elle est multipliée par 11,82.

Cela correspond à un endettement en vue de faire des investissements (centre de santé, médiathèque,…).

Par la suite, on a une diminution de la dette.

Mais on est très loin du niveau de 2003.

En 2003, on était à 3 949 milliers d’€, contre 36 262 milliers d’€ en 2014. Soit un facteur 9.

Selon mes calculs faits sur le CA (compte administratif 2014), la dette est remboursée en 2032.

On arrive au niveau de 2003 entre 2029 et 2030.

 

Vitesse d’endettement :

derivee_dette

Bon, c’est un peu la cerise sur le gâteau.

Si V < 0, on est dans une phase de désendettement. Si V > 0, on est dans une phase d’endettement.

Là, rien de bien nouveau, les périodes sont clairement identifiées.

Néanmoins, entre 2002 et 2005, la valeur de V(t) est de plus en plus grande.

Cela signifie que la ville s’est endettée de plus en plus vite, qu’elle a emprunté de plus en plus.

Ça correspond à une frénésie d’emprunt.

 

La capacité de désendettement :

capacite-desendettement

Elle est à peu près stable entre 2000 et 2003. Elle augmente très fortement de 2003 à 2007. Ça correspond à notre frénésie d’emprunt.

On arrive même à un record de 95 ans en 2007.

En 2008, la valeur est incalculable, CAF < 0.

Par la suite, la capacité de remboursement diminue pour être autour de 5 ans en 2014.

Cela est due à une augmentation de la CAF mais aussi une diminution de l’encours de la dette.

Publicités

17 février 2016 - Posted by | Finances locales, Malakoff, Politique, politique locale | , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :