Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

C’est Vallée Sud Grand Paris qu’il faut supprimer

Jean Didier Berger, Maire de Clamart, président de la Vallée Sud Grand Paris, plaide sur son blog pour la suppression du Grand Paris.

En ce qui me concerne, je pense que c’est la Vallée Sud Grand Paris qu’il faut supprimer.

Pour mémoire, La Vallée Sud Grand Paris a remplacé Sud de Seine et est composé d’Anthony, Bagneux, Bourg la Reine, Châtenay-Malabry, Châtillon, Clamart, Fontenay aux Roses, Le Plessis Robinson, Malakoff, Montrouge et Sceau.

Par ailleurs, je pense qu’il faut supprimer aussi les départements.

 

Il y a certes des arguments avec lesquels je me retrouve avec le maire de Clamart.

Le premier est que le millefeuille français, ça suffit. Il y a des couches inutiles ou en trop, car ça fait doublon, qu’il faut supprimer.

Pour ma part, je pense qu’il faut garder la commune, car le maire est aujourd’hui le seul élu de proximité, la région, l’Etat et l’Europe.

Pour des raisons que je vais développer, je pense aussi qu’il faut des métropoles, dont celle du Grand Paris.

Le reste, c’est en trop.

 

Par ailleurs, je considère que la métropole du Grand Paris est aujourd’hui insatisfaisante.

Ce gros machin est anti-démocratique et technocratique.

Je pense partager le grief de manque de démocratie sur le Grand Paris.

 

Mais je tiens à rappeler également que sur la représentation du conseil de la Vallée Sud Grand Paris, on a les même travers, c’est également anti-démocratique. Les différents conseils municipaux choisissent les membres. Du coup, les oppositions municipales ne sont pas représentées.

Malakoff Plurielle qui a pourtant fait un score n’est pas dans l’assemblée de la Vallée Sud Grand Paris.

Je l’avais écrit précédemment.

 

Mais les points d’accord s’arrêtent là.

Effectivement, je considère que pour une ville comme Paris, les problématiques se posent au niveau de Paris et de la petite couronne.

Les questions de logement, de transport, de développement territoriale et de développement économique se pose au niveau de Paris et de la petite couronne, en l’occurrence ce qui était le département de la Seine.

C’est très bien analysé dans l’excellent Rapport Dallier.

 

Beaucoup de problématiques ne se posent donc pas sur le simple territoire de la Vallée Sud Grand Paris, mais sur l’ensemble de Paris et de la petite couronne.

Soit le territoire du Grand Paris.

 

Mais pour que le territoire du Grand Paris puisse fonctionner, il faut que l’exécutif soit clairement identifié et clairement légitime à diriger cette entité.

De fait, il faut que le conseil du Grand Paris soit élu directement par les habitants concernés.

En résumé, comme je l’avais dit, je suis pour un Grand Paris Démocratique, à la place de toutes ces intercommunalités parasites (comme la Vallée Sud Grand Paris), et une remise à plat du millefeuille français.

 

A la limite, le seul intérêt de la Vallée Sud Grand Paris est une réduction insidieuse du nombre de commune en France (comme je l’avais également écrit).

Les maires, comme Jean Didier Berger à Clamart, ou Jacqueline Belhomme à Malakoff, en sont-ils conscients ?

Pas sur…

28 mars 2016 - Posted by | Malakoff, Politique, politique locale | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :