Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Retour sur la réunion Malakoff et Moi du 19/05/2016 (2/3) : Pour l’attribution des HLM, il faut un système de scoring

Même si la fin de la réunion a été terrible, à cause d’un débat faussé sur la baisse des dotations d’Etat, il faut quand même signaler que d’autres points importants ont été évoqués.

 

L’une des questions qui a été évoqué a été l’attribution des HLM.
Nous avons eu le droit au témoignage de deux personnes, visiblement en situation financière difficile, expliquant qu’ils attendaient toujours une place en HLM.
Mieux, Monsieur Cormier, adjoint à l’urbanisme et président de l’office HLM de Malakoff, n’avait toujours pas répondu.

 

La question a d’ailleurs été évoquée dans le film.

 

Il est donc normal de s’y intéresser.

 

Pour ma part, je suis pour la construction d’HLM.

C’est un outil de mixité sociale.

En dessous de 20%, on fait un ghetto de riche.

Mais il faut aussi rappeler que trop faire d’HLM, c’est condamnable.

C’est faire des ghettos de pauvre.

Un bon nombre d’HLM est entre 20% et 40%.

 

Malakoff, étant certes dans la limite haute, a un nombre correct d’HLM.
Notre taux de HLM joue d’ailleurs dans la réussite de Malakoff, à savoir le vivre ensemble et la mixité sociale.

 

Néanmoins, il convient de rappeler une évidence :

L’HLM est pour loger les personnes en difficulté.

L’HLM, c’est la collectivité qui paye pour loger des personnes qui ne pourrait pas, s’il n’y avait pas d’HLM, se loger.

 

L’HLM sert à corriger les effets pervers et à loger les gens qui ne peuvent pas se loger dans le privé.

 

Du coup, il y a une sélection, normale, pour savoir qui peut loger.

Il y a une concurrence.

La concurrence est généralement acceptée si elle se fait sur des bases justes et transparentes.

 

C’est pour ça qu’il  serait souhaitable d’organiser un système de points ou de « scoring » pour attribuer les HLM.

Un système de point permettrait de savoir où l’on en est et pourquoi une demande est rejetée ou en attente.

Ce système de point dépendrait surtout de la situation, de la possibilité de payer le loyer…

 

Par ailleurs, il convient de rappeler qu’à un instant donné, une personne peut avoir besoin d’un HLM.

Mais sa situation peut évoluer ce qui fait que plus tard, une personne peut loger dans le privé.

 

Il faut donc organiser un roulement dans le parc HLM.

28 mai 2016 - Posted by | Malakoff, Politique, politique locale | , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :