Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Présidentielle 2017 et Éducation nationale (1/4) : Le premier tabou, c’est la philosophie sur laquelle on construit notre éducation

J’ai lu avec attention l’article du blog centriloque sur l’école, repris par mon collègue du Front Démocrate.

 

Ayant été professeur de sciences physique dans une autre vie (et en gardant un très mauvais souvenir), j’ai évidemment une opinion sur la question.

 

Pour ma part, je pense que c’est d’abord l’État d’esprit qui prime.

Je l’avais d’ailleurs écrit lors de la dernière campagne présidentielle.

 

Effectivement, la réforme de l’Education nationale est d’abord une question de philosophie.

Avant de réformer l’Education nationale, il faut d’abord assumer la bonne philosophie.

 

Car il existe deux philosophie, une qui marche, c’est celle de Tocqueville/Jules Ferry, et celle qui ne marche pas, c’est-à-dire celle de Rousseau/Meirieu.

 

Le problème, c’est que l’on applique celle qui ne marche pas !

 

La première est celle de Tocqueville/Jules Ferry.

Effectivement, Jules Ferry s’est inspiré de Tocqueville pour faire sa réforme de l’Ecole.

Dans son livre « De la Démocratie en Amérique », Alexis de Tocqueville (qui décrit l’Amérique en 1840) explique que l’école s’assure de donner les bases pour que le citoyen soit formé à jouer son rôle dans la société démocratique.

 

On a donc un système sélectif, qui se contente d’apporter les bases à l’individu (Lire/Ecrire principalement) et qui permet à une minorité sélectionnée de poursuivre des études.

Car il faut rappeler qu’à l’époque de Jules Ferry (et du coup à l’époque du brevet des collèges), ce n’est pas tout le monde qui faisait des études.  De plus, l’instituteur ne présentait aux brevets des collèges (ou sans doute plus exactement au brevet élémentaire) que les meilleurs élèves.

Et puis, il y a la philosophie Rousseau/Meirieu, l’éducation nouvelle.

 

Il est important de comprendre que l’école Tocqueville/Jules Ferry fixe un objectif. Aux enseignants de s’adapter au contexte pour arriver aux objectif.

 

Au contraire, l’École de Rousseau/Meirieu impose la méthode.

 

Mais dans la pratique, elle ne fonctionne pas.

 

Par exemple, les américains ont mis en place l’école de Rousseau/Meirieu.

En 1957, ça été le drame car en pleine guerre froide, les russes ont lancé les satellites avant les américains.

 

Par ailleurs, si on se base sur Pisa (pour 2012, c’est ici), c’est les pays asiatiques qui sont en tête. Des pays qui ont un système scolaire sélectifs plus basé sur le modèle Tocqueville/Jules Ferry que le modèle Rousseau/Meirieu.

 

Et puis, les penseurs de l’Education nouvelles sont souvent moralement contestables.

 

Si on prend Rousseau, il a écrit l’Emile.

Mais il a mis ses enfants à l’assistance publique.

Voltaire (son rival) l’a dénoncé.

Vexé, Rousseau a écrit un livre (prétentieux d’ailleurs) pour se confesser : Les confessions (rigolez pas, c’est chiant, plein de pages et je l’ai eu au bac !)

Dans ce pavé (2 tomes d’environ 500 pages), il a écrit des pages et des pages pour expliquer qu’il a pris plaisir à une fessé.

Par contre, il y a eu moins de pages pour expliquer pourquoi il a mis ses enfants à l’assistance publique.

 

A partir de là, on se dit qu’il y a quelque chose qui ne va pas.

 

Quant à Meirieu, il a mis ses enfants dans le privé.

En gros, les réformes de Philippe Meirieu sont bien pour tout le monde, sauf ses enfants.

En ce qui me concerne, j’appelle ça de la malhonnêteté !

12 septembre 2016 - Posted by | Elections présidentielles 2017, Politique, Politique nationale | , , , , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :