Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Sarkozy somme Bayrou et Lagarde de respecter les règles : C’est l’hôpital qui se fout de la charité !

Sarkozy, que je méprise, somme Bayrou et Lagarde de respecter le résultat de la primaire.

 

Je pense qu’ils peuvent se défendre, mais je vais répondre pour moi.

 

En temps normal, je n’aurais pas été à la primaire, j’aurais tranquillement voté pour le candidat centriste.

Mais là, les dés sont pipés, Hollande est un président catastrophique, Sarkozy a été un président catastrophique, et Le Pen sera au second tour.

 

Dans ce contexte, je vais donc à la primaire, et je respecterai le résultat que si il me convient.

De fait, oui, c’est de la triche, mais si j’en suis là, c’est un peu à cause de Sarkozy.

Ce qui est en jeu, ce n’est pas l’avenir des républicains, ce n’est pas l’avenir du PS, ce n’est même pas l’avenir du centre, c’est l’intérêt général.

 

Si je vote Juppé, ce n’est pas par adhésion, c’est par ce que l’intérêt général :

  1. C’est d’éviter Le Pen, qui sera au second tour.
  2. C’est d’éviter Mélenchon.
  3. C’est d’éviter un second mandat à Hollande.
  4. C’est d’éviter un second mandat à Sarkozy.

Et si pour l’intérêt général il faut tricher à la primaire, pas de problème, j’assume !

L’intérêt général prime.

Et je ne le fais pas en tant que centriste. Je le fais en tant que citoyen responsable, électeur responsable qui essaye d’éviter le pire à mon pays.

Et puis, franchement, Sarkozy faire des leçons de morales, c’est l’Hôpital qui se fout de la charité.

 

Pour mémoire, afin de maintenir les centristes dans la médiocrité et de les laisser à un faible score (avec la complicité des centristes, je tiens à le rappeler), celui-ci a tout fait pour les intégrer lors des régionales.

Aujourd’hui, les centristes sont inaudibles. Sauf que pour  négocier, il a négocié avec Hervé Morin, le grand rival de Christophe Lagarde. Rappel, celui qui a été élu démocratiquement à la tête de l’UDI, c’est Jean Christophe Lagarde.

 

On continue ?

 

Histoire de peser, et de diriger seul, il a déjà investi les candidats aux législatives, indépendamment du résultat de la primaire et ne laissant aucuns sièges aux centristes (sauf ceux qui  en ont déjà).

 

On continue ?

 

Pour masquer le dérapage de ses comptes de campagnes, il a inventé un système fou, appelé Bygmalion. Un résumé ici.

 

On continue ?

 

Il a fait le Pentagone à la Française, qui au final coute plus cher au contribuable (qui lui, s’appauvri), avec un appel d’offre pipeau. Le gouvernement socialiste a essayé de casser ça, le problème, c’est que le contrat est tellement bétonné que ça couterait encore plus cher pour le contribuable (Résumé ici et ici).

 

On continue ?

 

Il a arbitré en faveur de Tapie au détriment du contribuable (encore lui !).

Christine Lagarde est d’ailleurs renvoyée devant la cour de la république.

 

On continue ?

Même si il n’y a pas de preuve, il est cité dans le dossier Bettencourt et il est soupçonné d’avoir fait payer sa campagne 2007 par Kadhafi, qu’il a fait assassiner par la suite après avoir déclaré la guerre à la Syrie.

 

Evidemment, j’en oublie certainement.

 

Et puis il y a son bilan…

En 5 ans, Sarkozy a fait plus de dette que Mitterrand en 14 ans.

Ce n’est pas moi qui le dit, mais Thierry Breton, ministre de droite de Dominique de Villepin.

 

Sarkozy, c’est le sale gosse qui est pris la main dans le pot de confiture et qui ose t’expliquer, toujours la main dans le pot de confiture, que ce n’est pas lui.

 

Son bilan est tel que s’il était dans le privé, il serait renvoyé un coup de pied dans le cul.

 

Si je faisais 1% de ce que Nicolas Sarkozy fait, mes parent me botteraient le cul tellement fort que j’aurais les fesses rouges qui piquent et me priverait d’argent de poche et de sortie, ou bien iraient jusqu’à me renier.

 

Ce qui est honteux, c’est qu’il ose se représenter.

 

La seule chose que mérite ce sale gosse de Sarkozy, c’est qu’on lui botte le cul et qu’on lui donne une vraie fessé, une vraie déculotté, jusqu’à ce qu’il ait les fesses rouges qui piquent.

Ça tombe bien, je vais à la primaire pour ça.

 

En temps normal, je n’aurais pas été à la primaire mais là, l’intérêt général l’oblige.

Il faut éviter Le Pen, Mélenchon, Hollande et Sarkozy.

Et si pour éviter ce quatuor infernal il faut tricher à la primaire, ça me va, je l’assume.

L’intérêt général prime d’abord.

 

Donc oui, je vais à la primaire, et oui je triche car je n’appliquerai le résultat que s’il me convient.

En somme, j’applique la méthode Sarkozy !

21 octobre 2016 - Posted by | Elections présidentielles 2017, Politique, Politique nationale | , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :