Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Sarkozy, l’homme qui a amené le terrorisme ?

Evidemment, je considère que le vrai problème de la France, c’est la compétitivité économique.

C’est d’ailleurs pour ça que je ne prends au sérieux que deux candidats à  la primaire de la droite :

  • Alain Juppé.
  • François Fillon.

Effectivement, il est important d’intégrer les habitants de notre pays, et qu’ils puissent progresser l’échelle sociale, si ils le méritent.

 

S’il n’y a pas d’intégration, les gens se tournent vers leur communauté.

C’est le manque de développement économique qui fait le communautarisme.

 

En ce sens, sur ce point, les mandats de François Hollande et de Nicolas Sarkozy sont un véritable désastre !

 

Le communautarisme peut être religieux, et de fait amener à de l’intégrisme, qui mène à du terrorisme.

Je pense que c’est le manque de perspective d’intégration, lié à l’économie, qui fait le terrorisme, et en particulier, qui fait que nos jeunes peuvent partir faire le djihad.

 

Je ne dis pas qu’il faut excuser.

Il faut être bien évidement ferme, il en va de notre crédibilité.

D’autant qu’en face, on a des gens dangereux qui ne nous ferons aucun cadeaux.

Mais être ferme est une solution sur le court terme.

 

Quand il y a un problème, il faut le prendre à la racine pour le résoudre définitivement.

Et le problème est comment, des fous, des intégristes, arrivent à recruter aussi facilement des gens.

Ils arrivent en plus à recruter chez nous, nos propres jeunes, pour qu’ils se retournent contre nous !

 

Certes, ils recrutent sans doute chez les faibles d’esprits et les non cultivés, mais il est quand même étonnant que la France ne propose pas d’alternative d’intégration.

 

Baffer un jeune qui quitte la France et revient faire des attentats, ça me va.

Mais j’aimerais que l’on réduise ce nombre, nombre qui ne peut être réduit que si on arrive à avoir un vrai modèle d’intégration, possible qu’avec une économie compétitive qui tourne.

 

D’une certaine façon, le parallèle avec la mafia musulman de Marseille, décrit dans le film Chouf, est intéressant.

Dans ce film, se déroulant dans le Nord de Marseille, le trafic de drogue et le banditisme est la seule façon d’avoir une vie normale.

Faire les cowboys, ça me va. Mais il y a un moment où il faut traiter le problème de manière globale.

Il faut donner une perspective d’intégration.

 

Flinguer la racaille en chef, ça ne suffit pas car une autre racaille en chef prendra la place.

 

En fait, le raté de la France, c’est son modèle d’intégration. Et il est raté à cause de la faiblesse de son économie.

Les voyous et les intégristes intègrent mieux que la république.

 

On peut faire un parallèle avec le Hamas (autre organisation terroriste).

Le Hamas, ils font tourner les écoles, les hôpitaux…

Ils sont de fait, soutenus par la population.

 

En fait, tout a été écrit par Tocqueville dans la démocratie en Amérique.

La société démocratique, c’est l’égalité et la liberté. Si il n’y a pas d’égalité (et possibilité de monter l’échelle sociale), les gens zappe la liberté.

C’est comme ça que l’on a le Pen, et c’est comme ça que des gens se tournent vers le fanatisme religieux.

 

Les fans de Sarkozy expliquent que c’est le plus apte à lutter contre le terrorisme.

 

Avec ce que je viens d’écrire, je laisse supposer que Nicolas Sarkozy n’a pas un bon bilan de lutte contre le terrorisme, globalement, mais qu’un nouveau mandat, étant donné qu’il propose la même politique économique, ne permettrait pas de lutter durablement contre ce fléau.

 

De plus, je me pose une question.

Évidemment, ça reste dans le cadre des hypothèses.

Et si c’était Nicolas Sarkozy, par sa politique étrangère, qui nous avait en partie amené le terrorisme islamique.

D’autant qu’il l’aurait amené non pas par ignorance, mais plus par malhonnêteté et intérêt personnel.

 

Voici mes arguments.

Pour commencer, je vais remonter un peu le temps.

Je n’ai pas une bonne opinion du second mandat de Jacques Chirac.

Mais je reconnais un mérite à Jacques Chirac, c’est d’avoir refusé d’aller en Irak.

Effectivement, c’est la chute de Saddam Hussein  qui a permis aux américain d’avoir un vrai bourbier, et à Daesh de se construire.

Certes, Sarkozy n’était pas au pouvoir à ce moment-là. Mais s’il y avait été, je suis persuadé qu’on aurait été en Irak.

 

Passons à son mandat…

Il a été en Lybie et il a zigouillé Kadhafi.

Soyons clair, je n’ai aucune sympathie pour Kadhafi, que Sarkozy a d’ailleurs reçu en début de mandat.

Sauf qu’aujourd’hui, la Lybie est une terre de djihad, notamment pour les jeunes français.

Ils en sont même à regretter Kadhafi !

 

Pire, les groupes djihadistes passent facilement dans le désert du Sahara, notamment au Mali

 

Sur ce coup, François Hollande a essuyé les plâtres et pour éviter que la situation empire, a dû engager la France dans un bourbier.

Je ne reproche rien à François Hollande, sur ce coup. Il essuie les plâtres et il fait, seul, le sale boulot.

Je pense que si il n’avait pas engagé la France au Mali (dans un bourbier, rappelons-le), peut-être que la situation aurait été pire. Le Mali aurait pu tomber aux mains des intégristes !

 

Mais je me pose aussi des questions sur les motivations réelles de Sarkozy pour intervenir en Lybie.

Kadhafi aurait financé sa campagne. Il y a des soupçons (pas encore de preuves, mais des soupçons).

Il le reçoit en début de mandat, puis l’attaque et le tue en 2011.

Pourquoi ?

Et si Sarkozy voulait se débarrasser d’un témoin gênant….

Évidemment, je n’aurais aucunes réponses à ces questions. Mais si mon hypothèse est bonne, cela voudrait dire que Nicolas Sarkozy a mis le chaos dans une région sensible, favorisant les djihadistes, juste pour faire taire Kadhafi.

 

Quoi qu’il en soi, pour sa vision économique, pour la politique étrangère qu’il a mené en Libye, et pour les interrogations légitimes qu’induit le financement de sa campagne 2007 par Kadhafi (même si l’enquête est en cours), Nicolas Sarkozy n’est pas le mieux placé pour lutter contre le terrorisme islamique, contrairement à ce que ces fans disent sur Twitter.

23 octobre 2016 - Posted by | Election présidentielle 2017, International, Politique, Politique nationale | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :