Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

François Fillon candidat de la droite

François Fillon a gagné la primaire de la droite, et de façon claire.

La primaire s’est très bien déroulé, et a permis de légitimer clairement le candidat de la droite.

 

Le « peuple de droite » a très bien joué son coup, et a même joué très intelligemment.

Déjà en éliminant le Berlusconi de service, en l’occurrence Nicolas Sarkozy, mais aussi en pourtant un vrai candidat de droite.

 

Je prends donc acte du résultat, qui comme je l’avais déclaré précédemment, ne m’engage pas personnellement pour le premier tour de l’élection présidentielle.

Je rappelle que si j’avais été à la primaire de la droite (car c’est la primaire « de la droite » et non pas comme on le dit faussement « de la droite et du centre »), c’est parce que Nicolas Sarkozy, avec le consentement des centristes, je tiens à le rappeler (exemple ici), avait empêché le centre de se développer, et donc d’avoir la possibilité de faire un score et de peser.

Il avait donc faussé le jeu et le débat.

 

Je respecte François Fillon, mais je tiens à rappeler que j’ai des divergences profondes avec lui sur les sujets économiques, les sujets sociétaux et la stratégie à mettre en œuvre pour réformer la France.

 

Je ne sais pas pour qui je vais voter aujourd’hui, et je prendrai ma décision vers fin Janvier.

Je me laisse encore un nouveau mois pour réfléchir et laisser décanter.

 

Ce soir, la droite a gagné et je suis très content pour elle.

 

Par contre, je pense que l’axe central, et le centre en particulier, sont les grands perdants.

Après, je tiens à rassurer la droite, je n’en veux pas à la Droite.

 

 

J’en veux en fait aux représentants de l’axe central, et surtout les centristes, qui par lâcheté, incompétence, ambitions personnelles et bêtise, ont encore fait perdre le camp des réformateurs.

J’en veux aux centristes qui n’ont pas fait, comme je l’écris depuis les départementales, le job.

Je suis content que l’axe réformateur soit présent aux primaires de la droite, mais il est plus important pour moi qu’il soit présent au premier tour de l’élection présidentiel et qu’il soit en mesure au premier tour de l’élection présidentielle de faire un score.

 

C’est d’abord les centristes qui ont fait perdre l’axe central et en particulier Alain Juppé.

J’y reviendrai !

27 novembre 2016 - Posted by | Elections présidentielles 2017, Politique, Politique nationale, Présidentielles 2017 | , , , ,

Un commentaire »

  1. @Phil,
    Pas que Nicolas S, mais aussi Alain Juppé, ont préféré garder le centre sous tutelle plutôt que de l’ émanciper.
    Si le Coeur vous en dit, contactez démocrate sans frontière ou fredericln.
    Dans la blogroll de l’ héré.
    Toujours mieux qu’EM qui surfe sur les thèmes de JeanL et non pas de FB.
    Au plaisir de vous y trouver, chez l’ héré persona non grata épisodiquement.
    Le plains, autrefois un lieu de débat d’ idées, mais çà c’était autrefois.
    Il n’y a plus que des « stratèges à la manque ».
    Lui qui essaie d’aider à établir un programme, je compatis.

    Commentaire par Martine | 28 novembre 2016 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :