Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Le Pénélope Gate sur quelques aspects (1/4) : C’est d’abord une question morale et politique

Ça fait un moment que je veux m’exprimer sur le Pénélope Gate, mais j’avais une forme de flemme et peu de temps.

 

Mais bon, comme ça dure…

 

J’aimerais aborder certains aspects du Pénélope Gate.

 

Le premier, c’est que c’est d’abord une question morale et politique.

 

Effectivement, la France est un pays en faillite.

Là, je suis d’accord avec François Fillon.

 

Il va falloir faire des efforts.

Là, je suis aussi d’accord avec François Fillon.

 

Mais sur le reste, je suis en profond désaccords avec François Fillon.

 

Ça ne me gêne pas de faire des efforts. Mais je ne fais pas des efforts pour enrichir François Fillon.

Si je fais des efforts, c’est pour que la France s’en sorte. D’autant que contrairement à François Fillon, je travaille dans le privé, et mes principales sources de revenus viennent du privé.

 

La France est en faillite, mais ça n’a pas empêché, visiblement, François Fillon d’en profiter.

 

Par ailleurs, j’attends que les efforts soient justes, et que tout le monde les fasse, à hauteur de leurs moyens.

Il n’est pas normal que ce soit toujours les mêmes, principalement la classe moyenne, dont d’ailleurs je fais partie.

 

Et on ne peut plus faire des efforts pour enrichir l’unique catégorie qui a voté l’un des clans, PS ou Républicains.

Ça a un nom : c’est du clientélisme.

Encore une fois, si je fais des efforts, c’est pour que la France s’en sorte, pas pour enrichir les uns et les autres. Pas pour financer une politique clientéliste.

 

Pour parler de ma modeste personne, je gagne un peu au-dessus du salaire médian, mais une fois les dépenses courantes, le loyer (1/3 de mes revenus) et les impôts déduits, il me reste peu à mettre de côté pour épargner.

 

De plus, et ça a été évoqué très tôt par le Canard enchaîné, il a créé une société de conseil, juste avant les législatives 2012. Société de conseil qui a comme client, entre-autre, AXA.

Ça tombe bien François Fillon a tenté de supprimer la Sécurité sociale.

Franchement, je crois que ça s’appelle un conflit d’intérêt…

 

De plus, il a créé sa société avant les législatives, où il est parti de sa circonscription de la Sarthe (où il allait perdre) pour se présenter à Paris, dans la circonscription la plus à droite.

 

De plus, il faut certes libéraliser le système, pour le dérouiller, mais cette flexibilité augmente la précarité.

 

De là, il y a deux options :

  • Celle de François Fillon qui estime que c’est chacun pour soi.
  • Mon approche qui considère qu’il faut aussi réfléchir à la manière d’accompagner les gens pour leur donner les moyens de s’en sortir.

Bref, c’est vrai qu’il faut faire des efforts, mais pour les demander, il faut aujourd’hui être exemplaire.

 

Enfin, je suis plus sur une réflexion sur le fonctionnement du service public que sur une suppression pure et simple.

 

Les français ont trop fait d’efforts pour financer des politiques clientélistes.

Ça suffit.

 

Et on ne peut pas se permettre de refaire des efforts pour refinancer des politiques clientélistes.

 

Pour demander des efforts, il faut être en mesure de pouvoir les demander.

 

Ce n’est plus le cas de François Fillon.

 

Celui-ci peut certes encore gagner la présidentielle (face à Marine Le Pen, par exemple), mais il n’est plus en mesure de gouverner et de faire des réformes.

Advertisements

15 février 2017 - Posted by | Election présidentielle 2017, Elections présidentielles 2017, Politique, Politique nationale | , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :