Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

EPFIDF prend pied dans le Sud de Malakoff

epf_idf_1

 

epf_idf_2

 

epf_idf_3

 

EPFIDF (Etablissement foncier d’Ile de France), anciennement pour nous EPF 92, est un des grands feuilletons de la vie politique de Malakoff.

 

Le dernier épisode en date, s’est déroulé lors du conseil municipal du 30/11/2016.

Certes, sur ce coup j’ai manqué de réactivité, mais je demande l’indulgence du lecteur. Je n’ai pas accès à l’information immédiatement, et je tiens ce blog bénévolement.

 

Conclusion, j’interdis le lecteur de me faire la morale, même si au fond je le mérite un peu…

Mais bon, je le savais, car j’ai assisté au conseil municipal, et j’avais passé un coup de fil anonyme à mes parents, car là, ils sont directement concernés.

 

Pour mémoire, ce feuilleton a commencé le 17/04/2013.

 

La municipalité a délégué à l’EPF 92 (Etablissement foncier des Hauts de Seines, qui depuis a été fusionné au sein de l’EPFIDF) le droit de préempté et d’exproprier.

 

La municipalité fait ça pour une raison principale : elle n’a plus de fric.

Effectivement, le foncier coûte très cher sur Malakoff, et pour maîtriser le foncier, il faut des moyens.

L’EPFIDF sert donc de tiroir-caisse à la ville de Malakoff. C’est au travers des moyens de l’EPFIDF que la ville de Malakoff garde la maitrise du foncier.

 

Mais cette façon de faire pose de véritables problèmes, comme l’avait signalé l’élu divers Centre Jean Emmanuel Paillon à l’époque.

 

Les problèmes sont de l’ordre de la démocratie et de la transparence.

C’est toujours par hasard que l’on découvre que l’on est dans le périmètre de l’EPFIDF.

 

Mes parents savent qu’ils habitent dans une zone susceptible d’intéresser l’EPFIDF, car je leur ai signalé que l’EPFIDF prenais pied dans le Sud de la ville. Ils ont pu se renseigner (à l’époque, j’ignorais les zones concernées) et ils ont donc découvert qu’ils étaient concernés.

 

Mais je suis prêt à prendre le pari que les gens qui sont concernés par cette modification ne le savent pas encore…

Enfin, s’ils lisent mon blog, c’est fait.

 

Selon la délibération (voir capture d’écran), on enlève des zones rue Raymond Fassin, Rue Jean Jaurès et à l’angle de la rue Avaulée/rue Hoche.

 

Par contre, on ajoute des parcelles Boulevard des Frères Vigouroux et Boulevard du Colonel Fabien.

La raison évoquée (tout à fait justifiable au demeurant) est l’arrivée de la Gare de Clamart pour la station du Grand Paris Express.

 

Enfin, histoire de donner un coup de pied dans l’âne (j’adore donner un coup de pied dans l’âne), je tiens à féliciter la cohérence de certains membres de l’opposition qui lorsqu’ils étaient concernés étaient contre l’EPF92 et qui aujourd’hui sont pour.

Vive la cohérence. La délibération étant passé à l’unanimité.

Publicités

21 février 2017 - Posted by | Conseil Municipal, Malakoff, Politique, politique locale | , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :