Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Ma réaction à la formation du gouvernement (1/2) : Édouard Philippe nommé premier ministre

J’espérais Sylvie Goulard, ça sera Edouard Philippe.

Mais la nomination me convient tout à fait.

 

Je ne connais pas Edouard Philippe (même si ce que j’ai entendu sur le droit du travail va dans le bon sens).

 

Mais son choix est politiquement pertinent. Il accélère la recomposition politique dont la France a besoin.

 

Car le problème, finalement, n’est pas tant les réformes, mais la classe politique qui est incapable de les mettre en œuvre.

 

Effectivement, on a un jour décidé que la cassure était entre la Droite et la Gauche.

Je ne dis pas que cette cassure est stupide, par contre, si elle avait un sens durant la Guerre Froide (qui s’est terminée en 1989 avec la chute du mur de Berlin, soit il y a exactement 28 ans), elle est inadaptée au mode dans lequel on vit.

 

On continue à construire la vie politique autour de la Droite (dominée par les républicains) et de la Gauche (dominée par le PS).

 

Le problème de fond, c’est que ces deux partis sont noyautés par le noyau dur et réactionnaire.

Noyau dur qui impose des politiques clientélistes, réactionnaires, contre les gens, pour une minorité, contre l’intérêt général et contre le bon sens.

 

C’est commode pour François Baroin et Laurent Wauquiez de s’appuyer sur la cassure Gauche/Droite, ça les évite de travailler, de construire un diagnostic et de réfléchir à une politique pragmatique.

 

C’est commode pour Martine Aubry et Benoît Hamon de s’appuyer sur la cassure Gauche/Droite, ça les évite de travailler, de construire un diagnostic et de réfléchir à une politique pragmatique.

 

Il est temps que les deux gros partis qui s’accaparent la vie politique française, qui depuis au moins 1981 (soit 36 ans) ont échoué, à cause de leurs noyaux durs, implosent.

 

Il est temps, comme ce fut le cas en Allemagne, de construire l’axe central, comprenant les modérés de la Gauche, les modérés de la Droite, et le Centre.

 

Il est temps de faire enfin de la politique de manière pragmatique et non plus idéologique.

Publicités

15 mai 2017 - Posted by | Politique, Politique nationale | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :