Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Le tract de Yasmine Boudjenah est démagogique

La campagne législative commence, notamment dans la 11ème circonscription des Hauts de Seine (regroupant Malakoff, Bagneux et Montrouge).

 

Yasmine Boudjenah est le candidat du PCF/Front de Gauche.

 

Son tract étant particulièrement démagogique, je me permets de donner mon avis.

 

Déjà, je tiens à rappeler qu’une bonne politique n’est ni de Droite, ni de Gauche.

Elle est de bon sens et part d’un diagnostic partagé.

 

Ensuite, il est écrit : « Avec Bruno Lemaire et Gérald Damadin, obsédés par les coupes budgétaires, comment imaginer que cette équipe va développer les services publics, le droit au travail et la création d’emplois stables ? »

 

Commençons déjà par un point important : ce qui est un dû, c’est en finir avec le déficit public.

Pour commencer, je rappelle qu’un pays peut faire faillite. Je pense à la Grèce et à l’Argentine.

Je rappelle que la dette de l’Etat est une dette de fonctionnement. En résumé, on s’endette pour payer le chauffage.

Par ailleurs, le déficit public pose de réels problèmes.

Sans renvoyer à l’excellente démonstration de Jean Peyrelevade qui explique que la dette finance nos concurrents dans la mondialisation, il convient de rappeler certains principes.

 

Le premier est que la dette de l’Etat condamne le service public car si on continue, on ne sera plus en mesure de le financer.

C’est ce qui se passe en Grèce d’ailleurs.

 

Le second est que le déficit public appauvrit les ménages. Payer pour s’endetter, c’est diminuer à long terme le pouvoir d’achat des ménages.

Les déficits d’aujourd’hui sont… les impôts de demain.

 

Enfin, il est écrit : « Avec Jean Yves le Drian, Sylvie Goulard et Marielle de Sarnez, partisans de l’Europe libérale actuelle, comment penser que ce gouvernement va agir pour une Europe sociale et solidaire. »

 

Il convient d’abord de rappeler d’abord que Sylvie Goulard (qui soit dit au passage a écrit un très bon livre sur l’Europe) sont des centristes. Ils siègent au parlement européen dans l’ADLE.

La droite européenne, c’est le PPE.

 

Il est vrai que le parlement européen est majoritairement de droite, sauf qu’il a été élu lors des dernières élections européennes.

Accepter le résultat, même si on n’est pas d’accord (personnellement, j’avais voté pour l’ADLE), ça s’appelle la démocratie.

 

Par ailleurs, il est vrai que l’ensemble des dirigeants européen sont de droite. Mais là encore, ils ont été élus démocratiquement dans l’ensemble des pays européens…

Publicités

22 mai 2017 - Posted by | Législatives 2017, Politique, politique locale, Politique nationale | , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :