Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Budget 2017 de Malakoff (8/13) : Répartition des charges de personnel

Continuons dons dans l’étude du sujet qui fâche. En l’occurrence les charges de personnel.

 

Et intéressons-nous dans la répartition des charges de personnel.

 

Pour le cru 2017, on a :

Valeur %
Services généraux, Administration publique 8 103 246,00 27,44
Sécurité et salubrité publique 274 800,00 0,93
Enseignement et formation 3 589 220,00 12,15
Culture 498 930,00 1,69
Sport et jeunesse 4 811 330,00 16,29
Investissement social et santé 4 643 248,00 15,72
Famille 5 673 276,00 19,21
Logement 0,00 0,00
Aménagement et services urbains, urbanisme 1 936 050,00 6,56
Action économique 0,00 0,00
Total 29 530 100,00 100,00

 

On remarque que la part la plus importante, 27,44%, est encore dans l’administratif.

 

On retrouve ensuite la vocation sociale de la municipalité avec la Famille (19,21%), le Sport et la jeunesse (16,29%), le social (15,72%) et l’Enseignement et la Formation (12,15%).

 

La municipalité en a rien à faire de la sécurité et de la salubrité publique (un ridicule 0,93%).

 

La culture dépend de l’agglomération, à savoir Vallée Sud Grand Paris.

 

En dehors de la sécurité et du nettoyage qui, visiblement, n’est pas une priorité de la municipalité, le principal problème est la part de l’administratif qui est trop élevé.

Trop élevé car pratiquement à 30%.

 

Or, aujourd’hui, il est possible de réduire la part de l’administratif.

L’informatisation des moyens fait que l’on a besoin de moins de personnes pour faire tourner la machine.

On a aujourd’hui besoin de moins de personne pour remplir la paperasse, vu que l’on stocke les données en BDD (Base de données).

 

Je peux comprendre, pour des raisons de génération, que certaines personnes sont allergiques à l’informatique, mais on peut éventuellement accompagner ces personnes (voir leur donner des cours d’informatique comme c’est le cas à la MJQ).

 

Donc, avec l’informatisation, il est possible de réduire la part du personnel dans l’administratif et donc de soit récupérer de la marge de manœuvre pour faire autre chose, anticiper certaines baisses de recettes (inévitables, second sujet qui fâche que j’aborderai), soit réduire les impôts. Au choix…

Publicités

3 juin 2017 - Posted by | Conseil Municipal, Finances locales, Malakoff, Politique, politique locale | , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :