Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Réaction aux européennes 2019 (1/4) : Les français sont des veaux (Charles de Gaulle)

Toute ma pensée est résumée en une phrase :

« Les français sont des veaux » (Charles de Gaulle).

 

Effectivement, Marine le Pen, est en tête, devant Emmanuel Macron.

 

Comme on est en démocratie, je suis sensé être bon joueur, et accepter le verdict des urnes.

En général, c’est le cas, mais là, je reconnais avoir du mal.

 

En fait, j’ai plutôt l’impression d’être dans « Le train sifflera trois fois », excellent Western dont j’ai déjà parlé.

 

Certes, la majorité s’en sort bien, mais Le Pen est arrivé en tête, et dans le contexte actuel, c’est vraiment tout un symbole.

 

Alors résumons.

 

D’un côté on a Emmanuel Macron.

Celui-ci a beaucoup de défauts, mais il a quelques qualités.

Déjà, il fait le job. Ce n’était pas arrivé depuis … 1974, soit 43 ans.

Avec une mention spéciale pour les deux derniers mandats.

 

On a un président qui explique que les problèmes de la France sont d’abord liés à la France, et qu’ils sont économiques. En particulier, si on a un problème récurrent de déficit, c’est parce que la France a signé les chèques de déficit, avec une mention spéciale à Nicolas Sarkozy qui a fait en 5 ans autant de dettes que François Mitterrand en 14 ans (Dixit Thierry Bretton).

 

On a un président qui a baissé les charges patronales (les charges patronales jouaient contre l’emploi dans les TPE/PME) et qui a baisé les charges salariales (ce qui favorise les gens qui travaillent).

On a un président qui favorise les gens qui travaillent et essaye de faire du travail une norme.

 

On a un président qui a des résultats sur la lutte contre le chômage, et sur le front de l’économie.

 

Et puis de l’autre on a une bonimenteuse, Marine le Pen. Elle pratique la politique du bouc émissaire.

Ce n’est jamais de la faute des français, c’est toujours celle des autres. Celle des immigrés, de l’Europe…

On a un dirigeant politique qui n’a été au parlement que pour toucher de l’argent (du contribuable européen dont fait partie … la France).

 

La politique du bouc émissaire n’a aucun avenir. Elle empêche de faire un diagnostic sérieux du problème et donc d’y apporter des solutions.

 

Et puis il y a les Gilets Jaunes.

Samedi prochain, ça sera l’acte 29.

Ça fait 29 semaines que les gilets jaunes manifestent pour stopper la politique d’Emmanuel Macron.

Dernier exemple en date : la veille des européennes, ils manifestaient (ce qui est contraire au code électoral) mais surtout, ils ont essayé de faire pression en s’introduisant chez Marlène Schiappa.

Quand je dis que les Gilets Jaunes sont des fachos et des voyous, ce n’est pas une blague.

 

L’épisode avec Marlène Schiappa est juste inadmissible et intolérable dans une démocratie.

Le problème, c’est que ce n’est pas le premier, et que certains journalistes, par haine de Macron, les justifient et les excusent.

 

Malheureusement, tout ce petit monde, en arrivant en tête devant Macron, même si c’est de peu, a été légitimé lors du scrutin européen !

 

Alors, soyons clair.

Déjà, ça veut dire que les Gilets Jaunes ne vont plus se sentir pisser, vont se sentir légitimé et maintenant, on va les avoir pendant trois ans.

 

Mais c’est le jeu de la démocratie, les français l’ont choisi. Peut-être pas en connaissance de cause. Peut-être par lâcheté. Mais les français l’ont choisi démocratiquement.

 

Les réformes économiques, nécessaires à la France, vont être plus difficiles. Encore une fois, les français l’ont choisi.

 

Quand ils seront au chômage, en ce qui me concerne, je dirai : « Bien fait ».

Il y a un moment, soit on veut s’en sortir et on accepte les réformes, soit-on continu de vivre dans le déni en écoutant les sirènes, les bonimenteurs et on continue la politique du bouc-émissaire en accusant les immigrés, les patrons, les riches, les juifs ….

 

Effectivement, Macron est vraiment un con.

Il ferait mieux d’aller faire du pognon dans le privé, surtout à l’étranger, et laisser crever les français de leur belle mort.

 

Après tout, les français sont des veaux.

31 mai 2019 - Posted by | Européenne 2019, Politique, Politique nationale | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :