Le blog de Phil

J'habite Malakoff, la plus belle ville du monde

Le scandaleux budget 2015 de Sud de Seine

Hier, je suis allé au conseil communautaire de Sud de Seine.

C’était histoire de me tenir au courant.

Franchement, ça valait le déplacement.

 

On votait le budget 2015, et j’ai véritablement eu une crise cardiaque lorsque Marie Hélène Amiable, maire PCF de Bagneux, présidente de Sud de Seine (regroupant Malakoff, Bagneux, Clamart et Fontenay-aux-Roses) a présenté le budget.

Un peu de plus, il fallait envoyer l’ambulance pour me réanimer.

 

Heureusement que je reste Modem dans l’état d’esprit (traduction : indépendant) et que je suis officiellement retiré de la politique actif pour une durée indéterminé (traduction : je dis ce que je veux).

 

Je savais qu’il était facile de s’entendre avec les jumelles Marie Hélène Amiable et Catherine Margaté (maire PCF de Malakoff) mais là, Jean Didier Berger (maire UMP de Clamart) et Laurent Vastel (maire DVD de Fontenay-aux-Roses) se sont entendus pour voter une véritable honte.

 

Si j’avais été élu, sachant qu’il y a un groupe UMP-UDI-Modem, je me serais désolidarisé de ce groupe pour voter contre ce budget qui va vraiment à l’encontre de mes convictions les plus profondes.

 

On avait inventé le concept d’UMPS, on vient d’inventer le concept d’UMPC.

Et sincèrement, le budget 2015 était vraiment dans un état d’esprit communiste !

 

J’en profite pour féliciter le discours de Philipe Kaltenbach (ancien maire PS de Clamart, que je n’apprécie pas beaucoup, notamment à cause de l’histoire du western) pour son discours qui a énuméré les points importants.

Je me félicite que le groupe PS ait voté contre ce budget.

 

Je regrette que Malakoff Plurielle, par la voix d’Emmanuelle Jannès, n’ait pas compris, comme d’habitude, l’enjeu de ce budget et se soit simplement abstenu.

Dommageable, elle est dans le groupe des indépendants, elle peut voter ce qu’elle veut.

 

Bon, reprenons.

Ce budget est scandaleux pour deux raisons.

La première, et ça a été évoqué par le président de Sud de Seine, il est déficitaire en fonctionnement.

Cela veut dire que les dépenses courantes sont supérieures aux recettes de fonctionnement.

 

Sur le principe, je n’arrive pas à cautionner ça.

S’endetter pour payer les factures de chauffage, c’est, à long terme, inviter l’huissier chez soi.

Ce n’est pas durable.

C’est d’ailleurs le problème de la France, dénoncé par François Bayrou lors de la présidentielle 2007, et c’est aussi le problème de la Grèce qui aujourd’hui est dans une situation insoluble, causant un désastre social.

 

Evidemment, il est malheureux de voir l’UMP rejoindre les positions du PCF et dénoncer la baisse des dotations d’Etat.

Aujourd’hui, on ne peut pas continuer à cautionner le déficit public français.

Tout le monde doit faire des efforts.

L’Etat, certes, mais pas que.

Les collectivités locales aussi. D’autant que en ce qui concerne la rationalisation des dépenses, les communes ne sont pas vertueuses (denier exemple en date ici).

 

Mais comme un budget doit être en équilibre, Marie Hélène Amiable a annoncé une trouvaille.

Et c’est la deuxième raison qui fait que ce budget est scandaleux.

 

Les excédents de l’année 2014 servent à financer le déficit du budget 2015.

Et oui, au lieu d’utiliser l’autofinancement brut pour investir sur l’avenir, en réduisant la dette par exemple, sachant que celle de Sud de Seine a parait-il doublé, on utilise l’autofinancement brut 2014 pour payer le déficit de fonctionnement dans le budget 2015.

 

Brillante idée, mais elle ne pourra pas se répéter indéfiniment.

En 2015, il n’est pas sûr que si on continue comme ça, on produise à nouveau de l’autofinancement brut pour continuer à financer le déficit de fonctionnement 2016.

 

Au final, on arrive à l’échec de Sud de Seine, structure créée pour des raisons politiciennes entre communes de gauche.

Sud de Seine aurait dû permettre de rationaliser, par ses nombreux transferts, le service public des communes de Malakoff, Clamart, Fontenay-aux-Roses et Bagneux.

Au lieu de ça, on a fabriqué un outil de doublons.

On a inventé un outil qui sert à dilapider l’argent public.

Alors que l’Etat, surendetté, est obligé aujourd’hui de se mettre au régime pour éviter de finir comme la Grèce, Sud de Seine, qui continue à être une pompe à fric pour les communes, est dans le mur.

Car il faut bien comprendre qu’aujourd’hui, on est en crise, qu’il n’y a plus d’argent, et que l’on est en période de vache maigre.

L’argent, ce n’est pas gratuit et ça ne tombe pas du ciel.

 

Certes, les maires de Sud de Seine s’en foutent, en 2016, il n’y aura sans doute plus de Sud de Seine.

Sud de Seine intègrera sans doute une structure plus grande.

 

Mais ce n’est pas une raison !

15 avril 2015 Posted by | Conseil communautaire, Ma semaine politique, Malakoff, Politique, politique locale, Sud de Seine | , , , , , , , | Laisser un commentaire

Ma semaine politique du 24/02/2014

Ma semaine politique sera principalement la réunion publique du 27 février 2014 à 19H.

Ce sera un café débat ayant pour thème la gestion communale.

Ça sera le au restaurant « Le Florestane », 72 rue Guy Moquet (à Malakoff).

el_pero

Comme la dernière fois j’ai eu une attaque d’un gauchiste, je vais aussi me permettre de répondre à l’attaque précédente.

Contrairement à certains, j’ai ce que l’on appelle « un vrai boulot ».

Je le commence à 9H-9H30 et en général, je le finis à 18H.

Je travaille à Créteil et je mets, environ, 1H à 1H30 pour faire le trajet de Malakoff à Créteil.

En ce moment, il se trouve que l’on est dans un nouveau projet, et que les contraintes sont importantes.

J’ai même fini à 19H Mardi, Mercredi et Jeudi.

Inutile de préciser qu’après, j’étais claqué.

Mais bon, la municipalité a du mal avec ce concept (conseils municipaux à 19H, réunion publique à 19H pour le PLU, vœu du maire à 18H …).

C’est vrai que la municipalité a du mal avec le concept « des vrais gens qui travaillent dans le privé ».

De plus, la campagne électorale ne se limite pas qu’aux réunions publiques.

Il y a le porte à porte, le collage d’affiches, le tractage ou l’écriture de notes.

Autre point, j’ai aussi en cette critique :

el_pero2

Franchement, c’est un peu l’histoire de l’âne que l’on veut faire boire et qui n’a pas soif.

Je reconnais qu’il y a de bonne chose dans la gestion municipale.

Il m’est même arrivé de dire du bien de notre maire pour qui j’ai de l’estime (comme sur les emplois d’avenir sur lequel le PS a vraiment joué contre l’intérêt des Malakoffiots).

Mais il y a aussi des points contestables.

Je pense à la dette qui selon un calcul simpliste sera remboursée en 2026 (et encore, avec les nouveaux chiffres, la situation s’est dégradée).

Je pense aussi aux investissements, que j’assume, mais dont je n’assume pas la stratégie basée sur l’endettement et non l’épargne.

Je pense aussi à la vente des bijoux de famille qui se fait avec une forme d’opacité.

Enfin, côté transparence, il y a vraiment un effort à faire.

C’est par exemple totalement par hasard que j’ai appris la préemption du 6 rue Jean Jaurès par l’EPF 92.

Tout ça, pour le débat démocratique, je pense que c’est important que quelqu’un le dise, surtout en période électorale.

Enfin, je suis critiqué également (avec un « dent longue du PS ») sur mon choix de soutien.

Je pense que là aussi, je n’ai pas de leçons à recevoir, mais pour expliquer la globalité de ma réflexion, je devrais présenter la cuisine électorale de Malakoff plurielle.

Je n’en ai pas vraiment envie, d’autant que c’est si bien expliqué sur un blog concurrent.

24 février 2014 Posted by | Ma semaine politique, Malakoff, Politique, politique locale | , , , , , | Laisser un commentaire

Ma semaine politique du 27/01/2014 au 02/02/2014

Dans le cadre de la campagne municipale, mon RDV Politique sera la galette organisée par Kamel Mohammedi (UDI), candidat aux municipales de Malakoff.

 

Elle aura lieu le Jeudi 30/01/2014 à Malakoff, à 19H, Brasserie de l’Hôtel de ville, 2 place du 11 Novembre.

 

Le reste de la semaine politique consistera à continuer la campagne.

27 janvier 2014 Posted by | Ma semaine politique, Malakoff, Politique, politique locale | , , , | Laisser un commentaire

Ma semaine politique: les vœux du maire 2014

Jeudi 9 aura lieu les vœux du maire.

Ils seront comme d’habitude à 18H.

Encore une fois, comme d’habitude, la majorité, communiste, a oublié que les gens travaillent jusqu’à au moins 18H.

 

C’est le cas de nombreuses personnes, dont moi.

 

Ayant un travail à 1H de Malakoff (comme toutes personnes ayant la chance d’avoir un travail), et partant à 18H, je pourrais arriver que vers 19H.

Bref, comme toutes personnes qui travaillent, j’arriverai que vers 19H.

 

Comme je l’ai encore expliqué tout à l’heure à Serge Cormiers, la municipalité pourrait faire des efforts pour les gens qui travaillent.

 

Comment vont se passer les vœux de notre maire Catherine Margaté ?

Comme je vais arriver entre 19H et 19H30, je ne pourrai pas entendre le discours de notre maire.

 

Comme c’est la tradition, je vais saluer notre maire et on aura encore le dialogue de sourd.

–          Bonjour madame le maire.

–          Bonjour Monsieur Gibault

–          S’il vous plait, faite un effort pour les gens qui travaillent. Je finis à 18H. Il me faut un peu plus d’une heure pour venir. Commencez à 19H.

–          Mais monsieur Gibault, je vais faire un mot pour votre patron…

Ça ne fera que la troisième fois qu’elle me fera le coup.

 

Un mot pour mon patron… Que se passerait-il si je montrais à mon patron un mot d’excuse signé par Madame le maire ?

 

–          Patron, patron, j’ai un mot de Madame le maire qui m’autorise à partir plus tôt pour assister à la cérémonie des vœux.

–          Bien, et le travail est finit ?

 

–          Euh, on a juste un an de retard, faut dire, sans cahier des charges précis…

 

–          Rogntudjû !, vous foutez de ma gueule ou quoi !…

 

Bref, ça va ressembler à ça :

Mais que seraient les vœux du maire sans le dialogue de sourd ?

5 janvier 2014 Posted by | Ma semaine politique, Malakoff, Politique, politique locale | , , , , , | Laisser un commentaire

Ma semaine politique du 9/12/2013 au 15/12/2013

Elle sera surtout locale.

Mercredi 11, il y aura un conseil municipal.

Selon l’ordre du jour, on parlera surtout du DOB (débat d’orientation budgétaire).

On commencera ainsi donc le cycle budgétaire 2014 (qui comporte le DOB, le vote du budget et le CA ou compte administratif).

 

Jeudi 12, il y aura un conseil communautaire.

Selon l’ordre du jour, on abordera principalement des affaires courantes.

9 décembre 2013 Posted by | Conseil communautaire, Conseil Municipal, Ma semaine politique, Malakoff, Politique, politique locale, Sud de Seine | , , , , , | Laisser un commentaire

Ma semaine politique du 4/02/2013 au 11/02/2013

Semaine locale.

Lundi, j’aide la CDD. Je me déplacerai à la mairie au sein d’une délégation de la CDD (Conseil de développement durable).

On évoquera avec la municipalité la ZAC Dolet Brossolette.

La CDD pense que le développement durable n’est pas assez pris en compte.

 

Mercredi, réunion de la dite CDD.

 

Enfin, si je n’ai pas trop de retard au boulot, j’irai au conseil de Quartier des collèges.

 

Tiens, suite au conseil d’un collègue Modem, j’ai un compte Tweeter maintenant.

L’exercice va être dur pour moi. Traiter des informations sans développer, c’est contre ma nature, un disciple de Descartes.

Mais on va essayer, mais juste essayer 🙂 .

2 février 2013 Posted by | Ma semaine politique | | Laisser un commentaire

Ma semaine politique du 10 au 16 décembre

Semaine très locale.

Il y aura le conseil municipale Mercredi 12 à 19H.

On abordera la première partie du budget 2013: le débat d’orientation budgétaire.

Pour mémoire, le budget suit 3 étapes:

  • Le débat d’orientation budgétaire, qui a pour objectif de débattre des orientations budgétaires de la commune.
  • Le vote du budget à proprement parlé, qui a pour objectif de voter ce que la mairie prévoit en recettes et en dépenses.
  • Le vote du compte administratif, qui a pour objectif de voter l’exécution du budget, ce qui a vraiment été dépensé et ce qui a été vraiment perçu.

Notons que c’est le compte administratif le plus important. Il permet de connaître l’état réel des financement de la commune.

Notons aussi que contrairement à une entreprise, une commune vote le budget en fonction du budget précédent. C’est stupide, elle devrait voter selon le compte administratif.

Autrement, Jeudi, il y aura un conseil communautaire.

9 décembre 2012 Posted by | Ma semaine politique, Politique, politique locale | Laisser un commentaire

Ma semaine politique du 24/09/2012 au 30/09/2012

Il est temps de faire revenir cette rubrique.

 

La semaine politique sera locale.

Le Jeudi 27/09/2012 se déroulera le conseil communautaire de Malakoff.
J’irai y assister.

Il faut rappeler que la municipalité de Malakoff a de moins en moins de prérogatives.

La majorité des compétences ont étés transférés à Sud de Seine.

On peut citer l’économie, le développement durable, les médiathèques, les piscines, les conservatoires…

Le but étant de générer des économies. Ce n’est pas le cas.

A la dernière réunion de la CDD, j’ai par exemple appris que les fonctionnaires chargés du développement durable sur la commune étaient payés par la ville, alors que l’on a une compétence d’agglomération.

Rappelons que le député Dosière (Apparenté PS) en parle actuellement.

Enfin, je me rendrais Samedi 19 à 10H à l’inauguration du marché Stalingrad.

23 septembre 2012 Posted by | Ma semaine politique, Politique, politique locale | , , , , | Laisser un commentaire

Ma semaine politique du 7/05 au 13/05

Elle commencera par la réunion intersection le 09/05/2012.

On abordera les législatives dans la 11ème circonscription (Malakoff, Bagneux, Montrouge) et la 12ème (Châtillon, Fontenay aux roses, Clamart et le Plessis Robinson).

 

Autrement, je serais le 10/05/2012 à la réunion sur la ZAC Dolet Brossolette.

7 mai 2012 Posted by | Ma semaine politique, Malakoff, Politique, politique locale, Politique nationale | , , , | Laisser un commentaire

Ma semaine politique du 30/04 au 6/04

C’est simple, elle ne consiste à rien.

 

Je n’ai rien de prévu dans mon agenda politique de cette semaine.

 

Je n’écouterai pas le débat UMPS, voulant cette fois-ci me tenir à mon (mes?) choix d’origine.

 

Je ne veux pas que mon jugement soit bluffé par une prestation exceptionnelle de François Hollande ou de Nicolas Sarkozy.

Une prestation formidable sur 3H ne veut pas dire qu’ils feront une prestation correcte sur 5 ans.

Je suis d’ailleurs même convaincu de l’inverse…

29 avril 2012 Posted by | Election présidentielle 2012, Ma semaine politique, Politique, Politique nationale | , , | Laisser un commentaire